•  

     

      
       
    Aubergines en pot
           
      Légumes   Forum      
      Sujet du message: Aubergines en pot
       
      Posté le: Ven 17 juil - 08:52 (2011)    

     Comme chaque année, j'ai cultivé de aubergines en pot et en serre. J'ai utilisé des pots plus grands que l'année précédente et mes aubergines en pot s'en portent bien.
    La photo suivante est du 11 juin et depuis la production continue, même si ces derniers jours elle est un peu ralentie à cause du manque de soleil

      
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos    Photos Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Arrosoir pliant         
      Matériel   Forum       
    18 juin 2011  Sujet du message: Tondre avec son téléphone
       
      Posté le: Dim 10 Juil - 18:16 (2011)    
     Tondre avec son téléphone



    Tondre avec son téléphone




    Tondre sa pelouse est désormais aussi facile qu'un coup de fil ! Car il est aujourd'hui possible d'envoyer des messages à sa tondeuse (grâce à une carte SIM intégrée sous le capot). L'appareil exécute tous les ordres : tondre pendant le temps voulu ou se rendre sagement à la station de charge. Et si l'envie lui prend d'aller voir si l'herbe est plus verte chez le voisin, son kit GPS permettra de le localiser. Les robots tondeuses Automower (de la marque Husqvarna) ont également l'avantage d'être silencieux. Il est donc tout à fait possible de faire marcher sa tondeuse tout en en se laissant aller à une bonne sieste !


    On pourra aussi tondre le Week end sans gêner les voisins.
    WS


     
      WSCe type de matériel est un réel progrès.
    même si la télécommande demeure un gadget.
    • Plus de bruit.
    • Plus d'émission de gaz polluant.
    • Gratuit en énergie ( la station de recharge est solaire)
    • Moins de risque d'accident ( machine autonome).

    Seul le prix est encore élevé, du fait de la petite diffusion.
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Invasion de coccinelles sur le littoral de Loire-Atlantique

           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: Invasion de coccinelles sur le littoral de Loire-Atlantique 
       
      Posté le: Ven 8 Juil - 06:27 (2011)       
     Invasion de coccinelles sur le littoral de Loire-Atlantique
    5 juillet 2011

    Portées par les vents dominants, des nuées de coccinelles voyagent et sont rabattues au sol.
     Les fortes chaleurs de ces derniers jours ne sont pas non plus étrangères à cette invasion.
     Coccinelles Asiatiques ?

    Un jardin blanc WS
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

         

           

      
         Aidez les rosiers à résister à la sécheresse        
       Rosier   Forum      
      Sujet du message: Aidez les rosiers à résister à la sécheresse
       
      Posté le: Jeu 7 Juil - 06:30 (2011)      
     Aidez les rosiers à résister à la sécheresse
    dimanche 19 juin 2011

    Comme toutes les plantes du jardin, les rosiers souffrent de la sécheresse. Les ravageurs en profitent, certaines maladies aussi. Aidez les plantes d'une manière naturelle.
    Chers rosiers, plantes préférées des jardiniers jeunes et moins jeunes ! Leur état est parfois affligeant ! Rameaux malingres, feuilles enroulées, boutons floraux percés par des chenilles... Leur faiblesse et la rosée du matin, en dépit de l'absence de pluie, favorisent les maladies et les ravageurs : pucerons, oïdium, rouille, maladie des taches noires. Certaines variétés sont mieux loties, car résistantes aux maladies. On a bien fait de les planter. Pourquoi ne pas supprimer les autres ? Vous pouvez aussi les aider à passer ce cap sans trop en souffrir.



    Paillis nourricier

    C'est le leitmotiv du jardin au naturel. Beaucoup de vertus, si peu d'inconvénients ! Binez d'abord sous les rosiers, ajoutez du compost mûr (2 kg par pied) et recouvrez-le d'un épais paillis : tonte, branches broyées, cartons, feuilles tombées précocement...

    Arrosage généreux

    Arrosez peu souvent (toutes les trois semaines), mais abondamment, directement sur le paillis. Ne lésinez pas : 15 à 20 litres à la fois, progressivement, en évitant tout ruissellement. Le paillis évite la formation d'une croûte de battance, si néfaste aux rosiers.

    Renforcez leur résistance

    Coupez les parties mal en point des rosiers remontants (qui fleurissent plusieurs fois) et taillez les rosiers non remontants sitôt après leur floraison.

    Pour renforcer leur résistance et stimuler leur croissance, pulvérisez sur leur feuillage une préparation à base d'algues contre l'oïdium ou un biostimulant aux algues (en jardinerie) mélangé à du Megagreen. Ce nouveau produit, à base de carbonate de calcium, de magnésium et de silice très finement broyé, pénètre dans les orifices des feuilles, stimule la photosynthèse (elle s'arrête lors de la sécheresse) et augmente ainsi la résistance des plantes à la sécheresse.



    Lutte biologique

    Normalement, à cette saison, la plupart des pucerons sont déjà éliminés par leurs ennemis naturels. Inutile d'en acheter, ceux de la nature, gratuits, sont très nombreux cette année et font le « travail » tellement mieux.

    Texte et photos : Denis PÉPIN.





     La reine des fleurs a-t-on coutume de dire.
    Mais aussi la Reine pour les ennuis et les tracas.
    Attaques d'insectes et maladies diverses ruinent les espoirs :
    D'une floraison magnifique.
    D'un enchantement olfactif.
    D'un spectacle ravissant.
    La rose ne peut se contenter d'un entretien sommaire, et cela pratiquement tout au long des saisons.
    Même en hiver, par sa taille et sa protection.
    Fertilisation, protection antiparasitaire, taille sitôt les fleurs fanées et maintenant arrosages.
    Le dalhias, qui l'accompagne tout au long de l'été, ne réclame, par exemple, qu'une taille de ses plus belles productions
     pour aller garnir les vases et les coupes des intérieurs bien tenus.
    Pluies et orages mettent à mal une floraison sublime et généreuse.
    Heureusement on a créé les rosiers remontants qui offriront une nouvelle floraison d'ici 3 semaines..
    Et ce, jusqu'aux gelées, nous dit-on!
    WS 
     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

     

       
      accueil

     
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

         

           

      
        La roseraie de l'Abbaye Royale De Chaalis en 2011        
       Rosier   Forum      
      Sujet du message: La roseraie de l'Abbaye Royale De Chaalis
       
      Posté le: Mer 6 Juil - 05:29 (2011)       
     La roseraie de l'Abbaye Royale De Chaalis


    Au Nord de Paris, à l'abbaye de Chaalis, nous avons crée une roseraie pour associer la rose à des plantes dans des scènes jardinées. Un coin de paradis qui rencontre un vif succès, harmonie dans les couleurs des fleurs et des feuillages, parfums de rêve et images vivantes qui restent gravés dans nos mémoires !




    Par Aymar DE VIRIEU ( Administrateur de l'Abbaye Royale de Chaalis )
     
     2015 sur FR3 
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

     

       
      accueil

     
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Des astuces pour cultiver de bonnes tomates        
      Mes Tomates    Forum       
      Posté le: Mer 6 Juil - 05:56 (2011)
    Sujet du message: Des astuces pour cultiver de bonnes tomates
       
      Posté le: Mer 6 Juil - 05:56 (2011)      
     Des astuces pour cultiver de bonnes tomates
    dimanche 15 mai 2011

    Quel régal de manger les tomates du jardin ! Leur culture est à la portée de tous. Quelques bonnes pratiques vous aideront à obtenir une belle production et à limiter les maladies.




    Pieds bien paillés

    Lorsque la terre reste nue, les tomates ont bien des soucis et vous aussi : mauvaises herbes, dessèchement, formation d'une croûte asphyxiante lors des pluies et des arrosages répétés, arrêt de la vie microbienne, réchauffement excessif du sol en été. Solution : couvrez la terre d'un paillis épais de tontes de pelouse bien sèches, tailles de haie broyées à la tondeuse ou feuilles mortes.

    Arrosage raisonné

    Plantez, paillez puis arrosez copieusement. Ensuite, laissez les plants se débrouiller. Les racines vont descendre vite en profondeur chercher l'eau.

    Si vous arrosez sans cesse, elles resteront en surface et seront plus sensibles au stress hydrique. Ce stress provoque l'apparition de taches noires sous les fruits, appelées crûment « cul noir », ou, plus classe, nécrose apicale.

    Pour l'éviter, arrosez peu souvent mais abondamment, seulement si la terre se dessèche en profondeur (vérifiez) : 3 à 5 litres par plante, au pied, toutes les deux à trois semaines.

    N'arrosez jamais sur le feuillage, car cela provoque inexorablement l'apparition de maladies. L'idéal pour arroser de façon économe et efficace consiste à dérouler un tuyau microporeux ou un tuyau goûteur au pied des tomates, des courgettes et des aubergines, sous le paillis.

    Taille limitée

    Jusqu'en août, coupez les gourmands. Ce sont les tiges dressées qui apparaissent au point d'accroche des feuilles, le long de la tige. Ne coupez pas les feuilles du bas, sauf si elles sont tachées par des maladies et si le cul-noir se déclare. Les feuilles sont l'usine de la plante, elles fabriquent les sucres et les arômes du fruit.

    Toit assuré

    En cas de mauvais temps persistant, toujours à craindre, abritez les tomates des pluies régulières qui mouillent le feuillage trop longtemps et provoquent l'apparition du mildiou. De grandes plaques en plastique transparent fixées sur de solides poteaux feront l'affaire. À défaut, vous trouverez en jardinerie des petites serres à tomates (Intermas, 44 €), juste assez grandes pour abriter huit plants.

    Engrais mesurés

    Gourmandes, les tomates apprécient les engrais organiques bio. Le compost suffit en général. Si vous le pouvez, arrosez en mai et juin, trois fois espacées de quinze jours, avec de la macération (ou purin) de consoude et d'ortie, diluée au vingtième (un litre de macération pour 19 litres d'eau). Comptez 2 litres de cette dilution par plante. C'est prouvé, cela augmente la quantité de fruits, leur qualité et la durée de production.

    Denis PÉPIN.


    Le traitement contre le mildiou est recommandé.
    Que se soit à la bouillie bordelaise ou au bicarbonate de soude.
    Un retour prononcé des pluies peut anéantir tout espoir de récolte.
    C'est le grand risque de cet été très chaud mais qui peut s'avérer être très humide après ces longs mois de sècheresse.
    La culture en serre, châssis ou abris est une bonne solution dans ce cas.
    WS
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos   Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
         Cosmos fleurs d'été

     

         
      Annuelles  Picotee  Forum      
      Sujet du message: Des fleurs faciles pour embellir l'été
       
      Posté le: Mar 5 Juil - 06:07 (2011)      
    Cosmos fleurs d'été

     Cosmos

    Des fleurs faciles pour embellir l'été

    dimanche 24 avril 2011

    Dans le jardin d'ornement, au pied des haies, parmi les rosiers, les légumes du potager... Semez des fleurs bon marché, et qui durent. Que du bonheur !
    Les fleurs permettent d'accueillir les insectes butineurs, ceux qui pollinisent les fleurs des légumes et des plantes fruitières, les papillons, et ceux dont les larves consomment les pucerons, cochenilles, acariens phytophages et autres petites chenilles. Sans fleurs, pas de coccinelles, ni syrphes, ni bourdons. Et pas de jolis bouquets sur la table.

    Choisissez des fleurs qui fleurissent longtemps et se contentent d'un entretien réduit. Semez-les en caissette, à l'abri, pour planter courant mai, ou directement en pleine terre.

    Des fleurs annuelles faciles

    Regardez vers les cosmos. Des fleurs simples, épanouies de juin à octobre. Les cosmos sulphureus, hauts de 80 cm, brillent de milles feux, jaunes, orangers et rouge vif. La variété Cosmic est plus basse (30 cm). Les cosmos bipinnatus, hauts de 1 m à 1,5 m, sont blancs, roses ou rouges.

    La variété Picotée possède de jolis pétales ourlés de pourpre. Les variétés Sonate et Talina sont plus trapues (50 cm).

    Les lavatères sont des fleurs annuelles simples et frugales, formant un pavillon rose, blanc ou rouge clair. La variété Novella est compacte et hâtive. Idéale dans un potager ou en pot.

    Avec les oeillets d'Inde tenuifolia, vous assurez une floraison généreuse et très utile pour attirer les auxiliaires parmi les tomates et autres légumes. Choisissez des variétés à petites fleurs comme Gnom, Légion d'honneur ou Signata pumila, au feuillage parfumé.

    Moins connu, le Cosmidium est une petite annuelle, aux fleurs simples brun acajou, bordées de jaune orangé.

    Les reines-marguerites, magnifiques fleurs à bouquet, peuvent s'avérer délicates. La variété Fan est toutefois assez résistante aux maladies. Les Zinnias acceptent des conditions difficiles, peu ou trop arrosées, et chaudes, surtout les variétés angustifolia.

    Le long d'un grillage ou tuteurées sur des perches de bambou, semez des pois de senteur, des capucines, des ipomées. Ces belles réclament toutefois de bons arrosages lors des fortes chaleurs.

    Les capucines sont aussi de superbes plantes opulentes pour fleurir les bordures et sous les arbres fruitiers. Choisissez des variétés ordinaires naines. Les variétés panachées sont plus délicates.

    Quelques tournesols fourniront des graines pour les mésanges en hiver. Pour les endroits bien ensoleillés et chauds, choisissez le Cléome et le Ricin carmencita, grandes plantes aux allures tropicales, ou la curieuse Sauge horminium dont les feuilles terminales sont colorées.

    Textes et photos :Denis PÉPIN.

     
     WSMagnifiques familles, ces annuelles, auxquelles on peut ajouter les roses d'inde.
    Surtout les variétés naines. Encore plus colorées que leurs cousins les œillets d'inde.
    Le pavot de Californie ou eschscholtzia.
    Au feuillage fin et aérien; aux pétales virevoltants comme des papillons.
    Une fleur des champs qui peut s'installer au jardin : Le lin..
    Bleu garanti!
    Le pourpier qui garnira les endroits secs et ingrats.
    Les pétunias ordinaires, de culture un peu plus difficile, mais qui se ressèment d'eux-mêmes, dans mon jardin, depuis quelques années.
    Certains se hasardent même, à semer le pavot des champs : Le coquelicot....
    Qui a inspiré de talentueux artistes.
    Les soucis; très faciles et qui se ressèmeront d'eux-mêmes l'année suivante.
    Chrysanthèmes annuels ; godétias.......etc.......
     
     WS
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires