• Elevage

  •     
        Elles gloussent et elles caquettent       Déjections pour le jardin 
      Elevage Un poulailler Vert  Forum       
     
       
           
    Dans le poulailler, la vie continue paisiblement. Ponctuée par le caquètement de ces pondeuses toujours affairées à dénicher le moindre brin d'herbe ou le plus petit grain de blé, sous la paille. Sous le paillis, toujours une minuscule bestiole à déterrer et à picorer. La paille est ainsi retournée plusieurs fois par jour. On peut entendre le chant joyeux de celles qui viennent de déposer un oeuf dans les pondoirs. Hier, ce fut 10 oeufs qui furent, ainsi, trouvés en soirée. Pour une population de 14 poules et 2 canards, c'est pas mal . Car il arrive que la cane ponde, aussi. Des oeufs tout verts. 
    Elles gloussent et elles caquettent
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     

    4 commentaires
  •     
                Déjections pour le jardin 
      Elevage          
    Doc et photo 
       
           
    Les pous rouges
    Véritable fléau dans le poulailler, les pous rouges parasitent les poules pendant la nuit. Comme il n'aiment pas la lumière crue du jour, ils travaillent dans l'ombre.
    Donc, le jour, ils se tiennent dans tous les interstices du poulailler. Très difficile de les repérer tous.
    Mais ils se tiennent le plus souvent sur la face inférieure des perchoirs.
    Certains préconisent de fixer une planchette au dos de chaque perchoir. Les pous se trouvent ainsi piégés.
    En attendant de trouver une méthode plus rationnelle, je démonte, régulièrement, les 2 perchoirs et je les donne à picorer aux poules. Elles s'en régalent et les pous se trouvent ainsi éliminés.
    Les pous rouges
    Voici la méthode que j'ai pu observer ici Le poulailler  
    Pour l'instant, je n'ai pas remarqué la présence de ces parasites.
    Mais avec la fin de l'hiver, je sait qu'ils vont revenir.
    Je prendrai, à ce moment là des photos de ces envahisseurs. 
     
     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •     
        Un poulailler au Québec       Déjections pour le jardin 
      Elevage          
     
       
           
    Comment protéger ses poules et les garder au poulailler lors des températures froides en hiver. Instructions : http://www.jardinage-quebec.com/guide...

    Le Jardinier Bricoleur Stratégique donne des trucs pour l'aménagement d'un poulailler d'hiver testé à -43 celcius.

    Capsule #14 Décembre 2016

    Construire un poulailler: Voir les étapes en photos ici: http://www.jardinage-quebec.com/poula...

    Utilisation d'une couveuse automatique pour avoir des pousssins : http://www.jardinage-quebec.com/guide...

    Jardinage Québec ----- Voir tous les projets de Jardinage Bricolage Autosuffisance Ici: http://www.jardinage-quebec.com ----
     
      
     
     
     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •     
        Les visiteurs de la plaine       Déjections pour le jardin 
      Elevage Un poulailler Vert  Forum       
     
       
           
    Lundi dernier sur la cloture en planche qui sépare le poulailler de notre voisin, un gallinacée étranger est venu se poser. Certainement attiré par les poules de mon élevage. Ces gallinacées doivent certainement être cousins. 
    L'oiseau a changé de position. Fatal erreur, j'ai pu l'atrapper; en saisissant cette queue magnifique. Il s'est peu débattu. Il n'est visiblement plus très sauvage.  
     Un très beau volatile. Une poule faisanne. Vraisemblablement lachée dans la nature pour être lâchement chassée par les chasseurs en mal de gibier facile. Il n'y a pas qu'à Alep que l'on extermine les êtres vivants. En ce moment on entend dans le lointain, sur la plaine, les coups de fusils de la chasse nouvellement ouverte. Peu de coups de fusil en réalité. Cela signifie plusieurs choses : Que beaucoup d'animaux sauvages sont donc épargnés sur la plaine (il est encore permi de rêver).
    Plus prosaîquement, cela signifie, aussi, que le gibier se fait de plus en plus rare. La campagne est vide.
    Les visiteurs de la plaine
    Au bout de quelques minutes, j'ai relaché cette poule; pas vraiment effarouchée, elle s'est posée à quelques mètres.
    Elle est vraiment bien équipée pour se fondre dans la nature. Mais cela ne lui sera d'aucune utilité présentement, pour son avenir.
    La faim va l'obliger à se rapprocher de l'espèce humaine, et ce sera alors sa fin.
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •     
        Hollandaise Huppée       Déjections pour le jardin 
      Elevage Un poulailler Vert  Forum       
     
       
           
    Une ravissante petite poulette au plumage noire avec cette huppe noire et blanche sur le sommet de la tête. Elle n'a pas de crête. Elle est de réputation très sociable. Effectivement, lorsque je distribue le grain, elle vole sur mon dos et s'installe sur mon épaule, afin de pouvoir descendre dans le gros récipient qui contient le blé .Inconvénient; quand les pattes de la poulette sont chargées de gadoue, on se retrouve avec le dos  maculé de boue.
     Elle s'entend, maintenant, très bien avec ses congénères, les grosses poulettes. Même s'il y eu des difficultés au début. Les poules essayaient souvent de picorer cette huppe blanche, qui leur paraissait bien incongrue sur le crane d'une de leurs consœurs.
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •     
        Le poulailler en fin d'hiver       Déjections pour le jardin 
      Elevage Un poulailler Vert  Forum       
     
       
           
    Le poulailler en fin d'hiver
    Le poulailler profite des premiers beaux jours. Les pondeuses s'accommodent très bien de ces nouveaux pensionnaires . Les poules continuent de fouiller la paille; en quète de quelques grains oubliés, et pourquoi pas, de quelques vermiceaux, si chers au Fabuliste.
    Le poulailler en fin d'hiver
    Dans la famille Canard, on prend les premiers bains de soleil. Le moral est au beau fixe; la preuve: Les canes pondent de nouveau.
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •     
        Entre la chèvre et le pull mohair, la passion de la fermière       Déjections pour le jardin 
      Elevage   Forum       
     
       
           
     Aurélie Dumény, de la ferme d’'Auré à Roujan, a le sourire. Elle est enfin parvenue à trier ses 60 kg de mohair produit par son troupeau de 40 chèvres angoras. Le produit de sa première tonte de l’année. Cette production va maintenant partir à Castres, direction la Société d'’intérêt collectif agricole (Sica) Mohair, une société coopérative. Après être passée entre les mains des laveurs, cardeurs, filateurs, teinturiers tisserands, tricoteurs et autres façonniers, 70 % environ de ce mohair reviendra à la ferme sous forme de chaussettes, écharpes, ponchos, pelotes de laine à tricoter, couvertures... Le tout multicolore, soyeux et fait main.
    Pour l’'instant, Aurélie Dumény ne vit pas encore de sa production. "Aujourd’hui, j'’équilibre les charges. Il me faudrait 80 bêtes pour dégager un Smic. Je dois patienter deux ans !".
    Mais la passion est là. Comme l’'envie de vivre de son élevage. Alors la jeune femme patiente. Et ce, depuis 2008, année de la création de sa petite entreprise. "J’étais assistante commerciale à Montpellier. Mais j'’en avais assez de cette vie urbaine. J'’ai rencontré une éleveuse de chevaux qui m'’a donné l’impulsion". Coup de foudre, appel de la terre ? Elle ne sait pas mais lâche tout pour partir à Roujan et, dans un premier temps, élever des lamas, destinés à la vente. Puis, elle poursuit avec les chèvres . "Mais j’'avais des lacunes. J’'ai donc suivi une formation au CFPPA de Pézenas pour obtenir le diplôme d’'exploitant agricole polyculture, élevage". Quelques stages chez des éleveurs pour entrer dans le monde professionnel, et la voilà prête, fin 2009, à se lancer véritablement dans la production de mohair.
    Mais élever signifie aussi produire de jeunes animaux ayant la meilleure valeur génétique et productive possible. "Le but étant d'’obtenir du mohair fin et en quantité suffisante". Pour parvenir à ses fins, Aurélie s'’entoure donc de professionnels compétents. Elle adhère à l’Upra Caprine section angora, l’institut d’élevage qui l’aide dans la technique de sélection. Elle adhère aussi à la Sica Mohair de Castres, fait appel à une tonderesse de l’'Aveyron. "Ainsi, je peux m’'occuper des sélections, des soins, de la nourriture et du tri du mohair après les deux tontes, début février et fin juillet". Deux autres personnes participent à son aventure : une couturière et une tricoteuse, toutes deux de Neffiès, pour créer à partir des pelotes de laines fournies par la Sica, des confections vendues directement à la ferme, dans la boutique. Et sur son site internet, à l'’adresse www.mohair-et-lama.fr.
    Aujourd’hui, Aurélie Dumény est l’'une des trois éleveuses de chèvres angoras du département. Elle se dit heureuse de son choix de vie. "Je ne retournerai pas en arrière !".
     MIDI LIBRE
     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

    ............-->

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •     
        Ils ont trouvé les poules aux oeufs d'or       Déjections pour le jardin 
      Elevage   Forum       
     
       
           
     14/01/2014 05:35

    Saint-Plantaire. A la ferme du Pré-Caillet, Véronique et Gilles Patraud ont réussi le pari de la diversification.

    Véronique Patraud s'est spécialisée dans la volaille fermière.
    L'élevage de volailles était, au départ, une diversification ; il représente maintenant notre activité principale, expliquent Gilles et Véronique Patraud, installés depuis 1989 sur la ferme du Pré-Caillet, à Saint-Plantaire. L'agriculteur, spécialisé dans le bovin limousin, a rapidement souhaité que son épouse le rejoigne sur l'exploitation. Il fallait pour cela lui trouver une occupation parallèle, et comme le couple avait déjà une basse-cour, l'idée de valoriser cette filière a fait son chemin.

    Un Ruban vert départemental
    « Nous avons débuté en 1995 avec vingt-cinq poules et évolué progressivement en installant des bâtiments spécifiques, un laboratoire, en ajoutant des pintades, des canards et mêmes des dindes et des oies pour les fêtes de fin d'année », résume l'éleveuse qui dispose maintenant de cinq hectares et de structures démontables pour accueillir des poussins d'un jour, provenant d'un couvoir de Normandie, et qui restent trois à quatre semaines au chaud avant de poursuivre leur croissance en plein air et d'être abattus sur place à cinq mois et stockés au froid.
    La qualité fermière de ces animaux, nourris uniquement avec les céréales maison et des exploitations alentour, est telle que la famille Patraud a pu développer cette activité sans aucune publicité : « Nous nous adaptons à la demande et nous produisons maintenant 25.000 volailles par an, ce qui nous a permis d'embaucher un salarié à plein-temps et quatre employés à temps partiel ». La ferme du Pré-Caillet qui a donc trouvé la poule aux œufs d'or, vend ses animaux sur l'exploitation, au magasin Le Goût fermier, au Poinçonnet, à trois E. Leclerc du département, quelques traiteurs, et des cantines. Dans le but d'améliorer encore les conditions de travail, les éleveurs ont, ces derniers mois, mécanisé l'atelier volailles, refait le stockage de céréales et réaménagé 400 m2 de bâtiments. Ces efforts constants, cette démarche qualitative axée sur les circuits courts, lui ont valu un premier prix départemental des Rubans verts du Crédit agricole. « C'est la reconnaissance de tout notre travail », dit, sobrement, Véronique Patraud.

    Jean-Michel Bonnin

     La Nouvelle République
     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

    ............-->

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •     
        Cayens et Cayennes       Déjections pour le jardin 
      Elevage   Forum       
      Sujet du message: Cayens et Cayennes
       
      Posté le: Ven 27 Fév - 09:07 (2009)      
     Pendant près de 17 ans j'ai eu des poules cayennes.

    Infatigables couveuses.
    Très bonnes pondeuses.
    Elles prennent très peu de place dans les poulaillers, ce qui n'est pas négligeable pour la construction du local.
    L'élevage des poules se double souvent de 3 conditions et avantages non négligeables:
    Consommer des produits naturels et frais; et aussi assurer une économie certaine en recyclant certains déchets du potager et de la cuisine.
    Et procéder d'une manière économique à un élevage d'agrément.

    On abat assez rarement ce genre de poule pour sa chaire.
    Encore moins les coqs de cette race.
    je les ai souvent laissé finir leur vie tranquillement.
    J'avais une autre race pour la chaire.

        
     Une cayenne qui élève des jeunes paonnaux
    http://animania.chez-alice.fr/paons2.htm
     
     coq Cayen
    http://haute-normandie.kijiji.fr/c-Animaux-Animaux-de-la-Ferme-Coq-cayen-ur…

    Et aussi les 4 nouvelles cayottes de Salpiglossis
    http://chez-salpiglossis.viabloga.com/news/mes-quatre-premieres-caillottes

    Peu de documentation sur le Net pour cette race.
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •     
        La nègre soie       Déjections pour le jardin 
      Elevage   Forum       
      Sujet du message: La nègre soie
       
      Posté le: Mar 24 Fév - 08:20 (2009)      
     
     Arrow http://negre-soie.forumactif.fr/varietes-et-coloris-de-negre-soie-f11/
    Arrow http://www.aristosoie.org/index.htm#ancre6
    Arrow http://negresoie44.skyrock.com/
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

     

       
      accueil

     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique