•  

     

      
      Elle ramène sa fraise       Photos 
      Fruits          
     
       
           
     Elles arrivent enfin. Les fraises rouges gorgées de soleil, de parfum et de sucre. 
    Tout cela serait super, mais il n'y a pas que nous, qui aimons les fraises.
    Transpercé de part en part le merveilleux akène de nos désserts.
     Heureusement on a fait diversion. Celles-ci devraient garnir quelques bonnes tartelettes . 
     En voila une bien à point; cliquez sur l'image pour voir.....
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
      Production d'oranges dans le monde        Photos 
      Fruits          
      Brésil : 77% des exportations mondiales    
           
    Les principaux pays producteurs sont le Brésil, les pays du bassin méditerranéen, la Chine et les États-Unis (où les oranges principalement cultivées pour leur commercialisation sur le marché frais sont produites en Californie, en Arizona et au Texas, alors que celles destinées à la fabrication de jus d'orange sont produits en Floride). Ces États comptent pour plus des deux tiers de la production totale.
    dans l'ordre :
    Brésil (18 262 632 tonnes), États-Unis (11 729 900 tonnes), Mexique (3 969 810 tonnes), Inde (3 070 000 tonnes), Espagne (2 900 000 tonnes mais le plus gros exportateur d'oranges), Chine, Iran, Italie, Égypte, Indonésie.
    Orange

    Le Brésil est le premier producteur d'oranges. Mais est-il encore en mesure de produire autant, avec toutes les difficultés économiques et politiques, qui l'assaillent, actuellement.

    a touteWS
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
      Cueillez des fraises avec trois semaines d’avance         Photos 
      Fruits   Forum      
      Sujet du message: Cueillez des fraises avec trois semaines d’avance
       
      Posté le: Mer 25 Mai - 05:27 (2011)    
     
    Cueillez des fraises avec trois semaines d’avance

    Si la sécheresse inquiète certains agriculteurs, les producteurs de fruits rouges se frottent les mains.
    Les fraises arrivent déjà à maturité, avec près d'un mois d'avances sur le calendrier



    JONQUIÈRES, LES JARDINS DE MONTPLAISIR, VENDREDI APRÈS-MIDI. Christophe Gérard cultive 15 variétés de fraises.
    Le climat chaud et ensoleillé a tellement fait prospérer ce fruit qu’il a trois semaines d’avance.

    Gariguette, ciflorette, cléry, korona, mara des bois, charlotte ou encore anaïs…
    Toutes ces variétés de fraises régionales n’étaient pas attendues aussi tôt!
    Même Christophe Gérard, qui s’occupe de la cueillette les Jardins de Montplaisir, à Jonquières, n’en revient toujours pas.
     « C’est exceptionnel.

    Nous avons trois semaines d’avance. D’habitude, elles sont mûres comme ça début juin! »
    Et c’est le cas aussi pour les myrtilles, les petits pois, les choux, les navets, les betteraves rouges,
    les pivoines, qui s’offrent d’habitude lors de la Fête des mères! Tout a poussé à une vitesse grand V.
    « Les groseilles commencent même à rougir. Il faut dire que les conditions climatiques sont idéales.
    Les fraises ont besoin d’un hiver froid et d’un printemps chaud nuit et jour.
    Nous n’avons eu aucune gelée nocturne, la fraise a donc pu mûrir. Bien sûr, ce sont des fruits de sous-bois qui aiment l’humidité.
    C’est pour cela que nous mettons du paillage pour les conserver. »
    Mais le manque de pluie n’est pas une catastrophe pour nous, au contraire. « Cela nous permet d’avoir des fruits sains,
    il n’y a aucune trace de pourriture et ils sont particulièrement gorgés de sucre. »

    Neuf visiteurs sur dix se laissent tenter

    La qualité du fruit rouge en fait le produit star de la cueillette.
    Sur les 6 ha de terres cultivées, 1 ha est réservé à la quinzaine de variétés de fraises produites aux Jardins de Montplaisir.
    Insérées parmi d’autres fruits et légumes, les fraises s’imposent discrètement et les cueilleurs repartent rarement
    sans une barquette d’un bon kilo. « Je dirais qu’ils sont neuf sur dix à se laisser tenter », sourit l’agriculteur.
    « Nous avons encore six semaines de fraises, je pense. Les fraises de saison poussent en un seul jet
    et on a entre 300 g et 1 kg de fruits par plant. Les fraises dites remontantes, elles, poussent en petite quantité
    au printemps, entre 200 et 300 g. Puis la plante refleurit, ce qui fait que nous aurons des fraises jusqu’en octobre. »
    Christophe Gérard sait que ce fruit plaît et essaie de répondre à la demande.
    De ce fait, il décale les périodes de plantation pour en avoir tout le temps.


    Les Jardins de Montplaisir, à Jonquières, le long de la N31.
    La cueillette est ouverte les lundi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 9 heures à midi et de 14 heures à 19 heures.
    www.lesjardinsdemontplaisir.fr.

    STÉPHANIE FORESTIER | Publié le 18.05.2011


    Depuis la fin avril les fraises sont au rendez-vous, aussi, chez nous, en châssis ou en serre.
    WS


    a toute
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
              Photos 
      Fruits   Forum      
      Sujet du message: Une Fraise de gouttière
       
      Posté le: Mer 9 Juil - 13:29 (2008)      

    Bonjour

    Culture des fraises en serre....
    Dans des gouttières..
    quid
    De la serre...
    plait-il?

    Pas de la maison..
    Mais dans la serre..
    Les gouttières de la serre..........de la serre.....
    d.e.l.a.s.e.r.r.e.....
    il a bu tout le lave-glace
     
















      
    Et ça marche.
    On arrose en même temps que les tomates.
    C'est surtout les oiseaux qui sont refaits..
    Les limaces et les escargots, eux, ils tentent quand même l'ascension.
    Les petites fraises des bois commencent à donner.
    Les fraisiers placés au-dessus des tomates profitent ainsi de la lumière.

    cool

    Posté le: Lun 11 Mai - 09:04 (2009)

     

    La première de l'année.
    Ce soir elle sera entièrement mure.




    Une nouvelle culture de fraise sur profil de gouttière (4 mètres de long)

    Bel la vie

     Posté le: Jeu 9 Juil - 06:18 (2009)

    Bonjour 

    Non pas de variété spéciale, à ma connaissance.
    Peut-être que les pros privilégient telle ou telle variété, pour la serre.
    On devrait se renseigner sur cela....









    Laitues, fraises, Haricots verts et tomates.
    tout cela cohabite bien en serre..

     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

      
      SACY-LE-GRAND Les fraises toujours autant plébiscitées         Photos 
      Fruits   Forum      
      Sujet du message: SACY-LE-GRAND Les fraises toujours autant plébiscitées
       
      Posté le: Jeu 22 Juil - 06:27 (2010)     
     
     
    SACY-LE-GRAND Les fraises toujours autant plébiscitées
    Dimanche 11 Juillet 2010



    Pour que la qualité des fraises perdure, la famille Cugnière entend poursuivre ses efforts pour les années à venir.

    À la ferme « Aux Jardins de Sacy » la saison touche à sa fin pour la fraiseraie. les dernières cueillettes pourront se faire lundi et mardi. Le bilan de la saison est positif pour la famille Cugnière qui, depuis 25 ans, propose des fraises à la libre cueillette.

    Cela s’annonçait comme une année exceptionnelle, finalement elle n’aura été ni meilleure, ni plus mauvaise que les précédentes: « Les mois d’avril et de mai ont été des mois ensoleillés, mais, malheureusement, à partir du début du mois de juin, il s’est mis à beaucoup pleuvoir. Si le beau temps avait perduré, il en aurait été autrement. Ce qui nous a sauvé, c’est le vent du nord qui assèche la fraiseraie », explique Xavier Cugnière, le fils de la famille âgé de 24 ans. Mais, c’est tout de même une bonne saison de fraises qui touche à sa fin, alors que le temps était moins favorable.
    Il faut dire que pour ces fraises qui poussent à même le sol et à découvert - ce qui devient rare - les conditions climatiques sont primordiales, tant pour la qualité des fraises que pour les conditions optimales nécessaires à la cueillette. « Les clients habituels reviennent toujours d’une année sur l’autre, mais, pour que la cueillette soit un moment agréable, il faut que le soleil soit au rendez-vous », poursuit Xavier Cugnière.
    Trois hectares de fraiseraie et six variétés différentes
    Au total, la ferme « Aux jardins de Sacy » compte pas moins de trois hectares de fraises avec un système de rotation chaque année. Située à quelques kilomètres du passage de la nationale 31 reliant Beauvais à Compiègne, les clients ne sont donc pas exclusivement des habitants du canton, mais font le déplacement de beaucoup plus loin parfois. Deux raisons à cela: l’absence de concurrents directs proposant la même formule aux alentours immédiats de Sacy-le-Grand, et surtout, la publicité que ne manque de mettre en place la famille Cugnière pour vanter les mérites de leurs produits: « Cette année, nous avons distribué, dans les boîtes aux lettres, pas moins de 1 500 cartes dans de nombreuses localités situées entre Beauvais et Compiègne», précise Xavier.
    Au-delà de cela, c’est surtout la qualité des fraises qui prime et qui explique la fidélité des clients depuis tant d’années. « Il n’y a pas de comparaison possible entre nos fraises et celles en vente en grande surface, argumente le jeune homme. Non seulement nos prix sont deux fois moins élevés, mais, surtout, ce qui nous importe, nous, c’est le goût beaucoup plus que l’aspect de la fraise ».
    Or, sur ces trois hectares de fraiseraie, ce ne sont pas moins de six variétés de fraises qui se côtoient. Certaines étant plus tardives que d’autres, cela permet aux clients d’étendre la période de cueillette sur plusieurs semaines. Ainsi, cette année, « Les Jardins de Sacy » ont ouvert la fraiseraie le 4 juin pour ne terminer la saison que mardi prochain, soit pendant plus de cinq semaines.
    Outre l’employé à temps plein, ce sont trois saisonniers qui secondent actuellement la famille Cugnière. Ces derniers ont, notamment, désherbé le champ de fraises avant le commencement de la période de cueillette.
    Mais, tandis que la saison des fraises touche à sa fin, d’autres fruits, cependant, continuent, pour quelques jours encore, de battre leur plein, avec les framboises, cassis, et groseilles.

    MATHIEU GEAGEA

    Arrow http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Beauvais-Cler…
     
    L'année 2010 ne sera pas pour nous dans les jardins une grande année
    Trop sec!
    Ce producteur ne se plaint pas de trop de cette année défavorable
    Printemps froid - été trop sec et trop chaud.
    Nos fraisiers à l'extérieur sont recouverts en permanence d'un voile.
    Pour les protéger des oiseaux.
    Et cela avance un peu la récolte.
    au pied on met de la paillette de lin (3cm)
    Les mollusques n'ont pas l'air d'apprécier, mais il en vient un peu quand même.
    De plus cette année sèche ne permet pas de faire un bon diagnostique de cette technique.
    Les escargots et les  limaces n'aiment pas la sècheresse Crying or Very sad

    En serre nous avons une petite production, mais régulière.
    Les fraises dites des bois y prospèrent allègrement.
    Peu intéressantes pour les desserts, elles ont un gout incomparable
    A consommer sur place Okay

    a toute
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
      Une saison en demi-teinte pour les fraises        Photos 
      Fruits   Forum      
      Sujet du message: BEAUVAISIS Une saison en demi-teinte pour les fraises
       
      Posté le: Ven 25 Juin - 06:55 (2010)      
     BEAUVAISIS Une saison en demi-teinte pour les fraises Dimanche 20 Juin 2010

    Avec des variétés remontantes, Philippe et Angélique Colombier produisent des fraises de mai à fin septembre. Pour eux qui cultivent sous serre, la saison s'annonce bonne. Mais en terre, la production est plus réduite.



    Gariguette, charlotte ou encore Mara des bois, la fraise est le fruit phare du retour des beaux jours. Peu cultivée dans le Beauvaisis, le premier bilan de sa récolte reste très mitigé en cette fin de printemps.

    À Marseille-en-Beauvaisis, Philippe et Angélique Colombier ont commencé la culture de la fraise depuis trois ans et cette année, le fruit rouge est au rendez-vous sous les trois serres.
    Pratiquant une culture dite hors sol, le couple cultive des charlottes et des Anabelles, deux variétés remontantes qui permettent de produire des fraises de début mai à fin septembre. Sous les 1 900 à 2 000 m² de serre, les 13 000 pieds plantés offrent en ce moment leur rendement maximum et cela s'étalera jusqu'à la mi-juillet. Mais la récolte a été excellente dès le début : « Pendant le mois de mai, nous étions ouverts tous les jours car il fallait écouler la production, le rendement par pied était déjà très important », explique Philippe Colombier.
    Commençant à bien maîtriser la culture de ce fruit qui demande beaucoup de rigueur, les époux Colombier vendent leur production essentiellement à des particuliers ou des pâtisseries et entreprises des environs. La fréquentation du petit local de vente de la ferme ne cesse de croître. « Nous vendons beaucoup aux habitants des alentours, mais des fois, des gourmands viennent de plus loin... La dernière fois, une dame venait exprès de Méru pour nos fraises ! », s'étonne Philippe Colombier.
    Mais au début de l'année, les époux Colombier ont eu une petite frayeur. « La saison a mis du temps à démarrer avec des gelées très tardives, il y avait donc un peu de retard durant l'hiver, mais les pieds ont vite pris du volume », avoue Philippe Colombier.
    Une saison tardive
    Chez les particuliers possédant un petit coin de verdure à la périphérie du centre-ville dans les Jardins familiaux la fraise s'est fait également attendre. « Cette saison, la récolte de fraises dans les différents jardins est très bonne et nous sommes sur le même chemin en ce qui concerne les cerises, mais la saison a été tardive », commente Joël Josselin, président des Jardins familiaux de Beauvais.
    Alors, en ce mois de mai, même si la fraise est présente sur les étalages des marchés et se vend sur les pas-de-porte de certains particuliers, la saison globale reste mitigée. Les gelées tardives ont été néfastes pour de nombreux producteurs cultivant la fraise en pleine terre. Cette mauvaise saison est synonyme de hausse des prix. « Cette année les producteurs de Picardie et du Nord-Pas-de-Calais vendent le kilo de fraise à 5 € environ. Mais à Rungis, les fraises françaises ne font pas le poids à côté de celles provenant d'Espagne :  », explique Michel Déprés, conseiller spécialisé en fruits rouges travaillant pour la Chambre d'agriculture de l'Oise et de Picardie. « En général, certaines variétés donnent 500 grammes de fruits par plant. Cette année certains d'entre eux ne produisent que 192 grammes de fraise, c'est loin d'être satisfaisant, on n'est même pas à la moitié des chiffres d'une saison estimée bonne », se désole-t-il.
    La fraise picarde, et plus largement la fraise française, se fait donc capricieuse cette année, même si certains producteurs et particuliers semblent satisfaits de leur production. Reste à voir comment se porteront les récoltes des autres fruits rouges présents sur les étals durant l'été.

    JUSTINE BRIOT


     
     Année très morose pour la fraise.
    Un constat très réaliste.
    Fraicheur et hiver tardif; manque de soleil caractérisé; Présence de vent du nord très froid.
    Je les cultive en serre, dans des gouttières  (gain de place).
    Au jardin sous un film de croissance (Surtout pour éloigner les oiseaux)
    Et aussi sous filet, une planche un peu plus tardive.
    Le filet a servi à protéger les cerises début juin.
    En serre la culture demande un arrosage régulier
    Ni trop, ni trop peu.
    Un arrosage intégré est très pratique à cet effet.
    Comme j'ai des variétés remontantes, on espère une meilleure saison avec l'été qui est arrivé.
     1€ les fraises Espagnols
    Il a fallu attendre la crise de ces dernières semaines pour que l'on reconnaisse que ces pays se fichent du monde et en particulier des pays les plus riches de l'Europe.
    Ils se sont ruinés et ruineront leur pays, leur agriculture et au final leur peuple.
    On les a laissé trop faire n'importe quoi depuis qu'on les a accueilli en Europe.
    Ils ont reçu çà comme un cadeau et n'ont pas fait les efforts nécessaires pour rejoindre durablement notre niveau de vie en Europe.
    Et aujourd'hui, il faudrait que l'on casse notre tirelire pour les tirer de la mouise où ils sont enlisés.
    10 €, peut-être un peu cher les fraises Françaises, mais elles sont certainement produites avec un minimum de respect de l'environnement.
    Si des acheteurs locaux viennent les acheter, c'est qu'ils ont remarqué une certaine qualité.
    Pas forcément bio mais comme autrefois
    Des fraises qui ont le gout de la fraise...sucrée.
    Il y a longtemps que j'en avais gros sur la patate
    Et j'ai dit ce que je pense.
     
    Une consommatrice et citoyenne révoltée

    bisous quand même à tous
    Patricia
     Si l'on en croit les chroniqueurs, économistes et philosophes, qui ont animé de nombreux débats ces dernières semaines, l' Europe devra se doter d'un véritable gouvernement avec des pouvoirs véritables.
    Sarko et Strauss-kahn ont toutes leurs chances pour devenir Président de l'Europe..
    Angela Merkel a récemment été désavoué par son propre peuple.
    L'Europe est maintenant face à son destin.
    L'Europe sera ou ne sera pas..........
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
      Quel est le nom de l'arbre à kiwi ?        Photos 
      Fruits   Forum      
      Sujet du message: Quel est le nom de l'arbre à kiwi ?
       
      Posté le: Mar 3 Déc - 08:15 (2013)     

     



    L'actinidia. Cet arbuste importé de Chine au début du XXe siècle a toutes les apparences d'une liane : il est grimpant, sarmenteux... et vite envahissant. Posé contre une treille ou à l'abri d'un mur, il ne met pas longtemps à les revêtir. Pour cette raison, il peut être utile de procéder à deux tailles par an afin de contenir sa végétation : la première a lieu début juillet, lorsque les fruits ont la taille d'une noix. La deuxième s'effectue en février, trois yeux au-dessus de l'emplacement du dernier fruit porté. Pour le repérer plus aisément, il est conseillé de laisser en place, lors de la récolte d'automne, les pédoncules des fruits. La récolte, d'octobre à novembre, s'effectue lorsque l'enveloppe des kiwis brunit. Ils peuvent ensuite se conserver plusieurs mois au frais, le temps de mûrir tranquillement et de devenir plus tendres. Leur taux élevé en vitamine C rendrait vos agrumes verts de jalousie.

         

    WSFaire très attention à la taille du printemps. Une taille trop sévère en mars peut tuer l'arbuste; par hémoragie de.........sève.

     On en a encore plein la cave
    Et on en a encore retrouvé sur l'arbuste.
    Les feuilles sont très grosses, très charnues et très opaques
    difficile de trouver ces petits fruits gris.
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
      2014 : Les Kiwis de cette année        Photos 
      Fruits   Forum      
      Sujet du message: 2014 : Les Kiwis de cette année
       
      Posté le: Jeu 10 Juil - 05:06 (2014)      
     




    Une production énorme de petit fruits.
    On a du tailler dans le vif.
    Pour dégager le poirier voisin.


    Il reste encore beaucoup de petits kiwis




    Les feuilles très charnues des kiwis entrainent une ombre très opaque.
    Une ombre très néfaste à tout ce qui veut pousser sous son ombrage


    Rendez-vous en septembre prochain, pour juger de l'état des fruits.
    WS
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
      Les noisetiers : l'hiver au frais        Photos 
      Fruits   Forum      
     
    Sujet du message: Les noisetiers : l'hiver au frais
       
      Posté le: Jeu 19 Déc - 08:54 (2013)     
     Les noisetiers : l'hiver au frais
     15/12/2013




    La fin de l'automne et l'hiver restent les meilleures saisons pour planter des arbres fruitiers. On oublie souvent de compter le noisetier, qui a pourtant de nombreux avantages. Le premier d'entre eux est bien évidemment sa facilité d'entretien. Peu exigeant quant à la nature du sol, cet arbre résiste vaillamment aux températures les plus basses (jusqu'à - 20 °C). Sa croissance rapide en fait également un allié de choix pour les haies végétales. Il faut d'ailleurs compter 4 m entre chaque pied pour lui laisser un espace suffisant. Cette distance ne doit pas vous empêcher de multiplier les pieds, bien au contraire : même si cet arbuste comporte des fleurs mâles et femelles, qui apparaissent en février-mars, il n'est pas auto fécondable. Il faut donc installer au moins deux variétés différentes pour espérer obtenir des fruits et il ne faut pas trop les espacer.

     Avis de la rédaction Dans mon jardin, c'est plus une plante de haie .
    Qui est présente dans deux de mes grandes haies.
    Sous les 2 variétés : Pourpre et ordinaire
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
      Récolte des kiwis        Photos 
      Fruits   Forum      
      Sujet du message: Récolte des kiwis Poster un nouveau sujet 

       
      Posté le: Ven 18 Oct - 04:22 (2013)      
    Récolte des kiwis

    Kiwi



    Un peu plus de 30 kilos sur un seul pied
    Après avoir éliminé les fruits trop petits.


    Une culture encore jugée comme exotique par le public.
    Nous n'avons même plus de pied mâle pour polliniser.
    On suppose qu'il y a d'autres actinidias dans les environs.


    Un fruit très intéressant qui se conserve longtemps en cave.

    WS
     La mise à fruit est très longue
    Près de 5 ans
    Bon courage
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique