• Le trafic de tomates porte sur des centaines de tonnes

     

     

      
        Traffic        
          Forum      
      Sujet du message: Le trafic de tomates porte sur des centaines de tonnes
       
     Tableau Posté le: Sam 28 Juin - 01:21 (2008)    
    Le trafic de tomates porte sur des centaines de tonnes

    Publié le mercredi 18 juin 2008

    À Berre, la famille Otta et deux grossistes sont toujours en garde à vue

    Les tomates étaient réemballées dans les installations du lieu-dit Mauran, un des quartiers cotés de Berre.


    Les militaires de la compagnie de gendarmerie d'Istres et les services des impôts ne sont pas au bout de leurs surprises. Vingt-quatre heures après l'interpellation de François Otta, agriculteur bien connu à Berre-l'Étang, les gendarmes continuent de démanteler le tentaculaire réseau mis en place par cet homme de 70 ans.

    Régulièrement, il se fournissait chez un grossiste de Perpignan à qui il achetait des tomates ibériques à 50 centimes d'euros le kilo. Il les faisait ensuite réemballer dans ses installations du lieu-dit Mauran, un des quartiers cotés de Berre, avant de les livrer à deux grossistes. Ces derniers, rémunérés à la commission, étaient chargés de placer ces produits dans les centrales d'achats de grandes surfaces notamment qui les rachetaient à 1,30€. Ils étaient, selon une source proche de l'enquête, informés du changement d'appellation. Ils seront sans doute poursuivis pour abus de biens d'une société de produits agricoles (l'équivalent d'un abus de bien social) et complicité de tromperie.

    François Otta, sa femme et sa fille, seront déférés devant un magistrat aujourd'hui même. Ils sont suspectés d'avoir démarré ce trafic au sein de l'entreprise familiale, depuis "au moins dix ans". Sur les six derniers mois, le trafic porterait sur "au moins une centaine de tonnes" de tomates indûment étiquetées comme étant issues de Provence. Un volume conséquent qui laisse facilement imaginer l'ampleur de la fraude mise sur pied. L'autre volet de l'enquête concerne l'emploi de main-d'oeuvre non déclarée et plus particulièrement d'immigrés en situation illégale sur le territoire. Selon un enquêteur, l'homme hébergeait des Marocains dans des conditions de vie, "totalement inhumaines". Certains d'entre eux dormaient dans les serres. D'autres dans des bungalows. Neuf ont été placés en centre de rétention administrative, à Marseille. L'enquête se poursuit.

    "Nous sommes à la fois soulagés et en colère"

    À Berre-l'Etang, on parle déjà "d'affaire Otta"... Une affaire qui agite la paisible campagne de cette commune où les exploitations maraîchères s'étalent à perte de vue sur une bonne centaine d'hectares. Et qui suscite de nombreux commentaires de la part des agriculteurs dont les sentiments sont partagés. "D'une certaine façon, nous sommes soulagés car nous nous doutions depuis longtemps qu'il avait de telles pratiques, mais nous sommes aussi en colère car nous craignons que cette affaire jette le discrédit sur l'ensemble de notre profession qui traverse déjà une crise économique sans précédent", commente Françoise Ballatore, la présidente du syndicat des agriculteurs de Berre qui est rattaché à la fédération départementale des exploitants agricoles (FDSEA).

    Sa structure réunit une soixantaine d'adhérents sur les quelque cent agriculteurs berrois. "Nous sommes regroupés en organisation de producteurs, conventionnés avec l'État et soumis à des contrôles réguliers sur la marchandise, plaide-t-elle. Cela fait vingt-deux ans que je préside ce syndicat et je peux affirmer que François Otta n'en faisait pas partie! Il était discret, toujours à l'écart. Il ne participait jamais à nos réunions et encore moins à nos actions." Des actions visant justement à dénoncer la concurrence des tomates étrangères, d'Espagne ou d'ailleurs, jugée "déloyale". A fortiori si elles sont vendues par un producteur du cru...


    Par Stéphane Rossi ( srossi@laprovence-presse.fr ) & Laurent Alexandre



     v'la aut'chose Combien de tels trafics ne sont pas décelés. Question ..

    la honte Bonsoir

     WS

     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos

     

       
      accueil

     
    « Black PrinceBlack Sea Man »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :