• Mardi 10 octobre 2017

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    Bonjour

     Phaseolus vulgaris, légumineuse vulgairement dénommée le haricot vert. Un légume très facile, si le climat lui permet de bien croître. Mais seulement voila, le climat a changé, et nous voici avec trois années calamiteuses pour le potager. Le haricot vert n'arrive plus à trouver son chemin dans ce climat déjanté. Il me reste encore 13 routes de 6 mètres de haricots à récolter. Habituellement sept à huit routes suffisaient largement à notre consommation et à faire une cinquantaine de bocaux de conserve d'un litre. Cette année, c'est 15 routes de haricots mis en culture, et pas un bocal sur les étagères. Les deux premières routes semées en avril en serre, ont été installées au potager début mai et se sont développées rapidement, profitant de la chaleur du mois de mai. C’est alors que le mois de juin est survenu avec ses canicules et ces pauvres haricots verts, malheureusement,  sont restés figés sur place. Les semis suivants ne se sont pas mieux comportés. Trois routes semées en juin, n'ont levées qu'au bout d'un mois, malgré de nombreux arrosages. Ces trois routes ne font que donner actuellement, quelques filets, ici où là. Un comble, car d'habitude, les derniers semis pratiqués au 14 juillet assurent une abondante récolte en arrière saison, courant septembre. Il faut 60 jours pour qu'un semis de haricots verts commence à produire; 90 jours pour produire des haricots en grains. Cette année, ce mois-ci, je suis obligé de recouvrir sept de ces routes avec des voiles de croissance. Depuis, beaucoup de petits filets ont succédés aux nombreuses fleurs que les plants ont développées. Mais arriveront-ils à produire avant la fin du mois? Nous n'arrivons à récolter tout au plus qu'un à deux kilos à chaque fois. Le haricot a une graine facile à faire pousser. C'est pour cela que l'on apprend au petit enfant à la semer. Parfois sur un morceau d'ouate à l'humidité savamment entretenue. Je ne pense pas que ce soit uniquement la canicule et la sécheresse qui soient les seuls responsables de ce désastre. Le mois d'août est, cette année, littéralement tombé en panne. Les températures ont à peine rejoint les moyennes de saison, comme disent les météorologues, mais c'est surtout la couverture nuageuse qui a fait barrage aux rayons du soleil si bénéfiques à nos cultures. Le potager n'est plus ce qu'il était. Cette année, j'ai semé quatre boites de graines de haricots à raison de 200 grammes par boite.  huit euros la boite, cela fait un montant de 32 euros. Combien de kilos de haricots aurions-nous pu acheter avec cette somme? Si l'on additionne la perte de temps à cultiver ces légumes et surtout la place occupée par ces cultures défaillantes, qui nous ont privés d'entreprendre d'autres semis plus productifs. GammVert a très bien compris  ce nouveau phénomène. Lui, qui nous fournit, habituellement les graines, le matériel, les engrais et éventuellement les produits contre les maladies et les insectes, depuis plus d'un an, il est devenu un épicier en développant des étals de fruits, de légumes, d'épiceries, de viandes et de charcuteries. Ainsi, il peut nous fournir le produit d'une récolte qui, pour nous, s'est révélée désastreuse. Â quoi bon investir dans l'achat de toutes ces graines, ces produits et ce matériel fournit par Gammvert, alors que dès l'entrée dans le magasin, tous ces beaux légumes nous tendent voluptueusement leurs couleurs, leurs feuilles et leurs parfums. C'est fou, le temps que l'on gagnerait. Et les économies d'argent, que l'on réaliserait. Gammvert a bien compris qu'il ne devait pas se laisser déborder par toutes ces AMAPS et ces petits producteurs qui vendent leur production à la sauvette. Aujourd'hui GammVert contrôle le marché de bout en bout. Gammvert s'occupe de tout. Décidément! On vit une époque formidable! 

      Â demain

     Les carnets de Jules Hostouley 

         

    En bas de cet article, cette petite flêche bleue pour ouvrir le sommaire d'une rubrique

     

     
    Bonjour   Bonjour    Le jardin de l'Echassière
    Bonjour Bonjour Si vous passez votre souris sur les petites flêches
    Celles-ci vous inviteront à voyager sur le blog
     
    Bonjour Bonjour Ci-dessous les derniers articles publiés sur le blog Récolte de tomates du 22 septembre 2017
    USSR  Mark Knopfler   Une drôle de posture    Récolte de tomates du 30 septembre 2017
    Troène doré  Un buis taillé en boule  Dernière mise à jour  Mardi 10 octobre 7:00
          Le pluviomètre du mois :  11 mm
     Compteur de visiteurs en temps réel                  Photos  Création & Techniques   Photos   Photos   Modèle

     

     

     

     

     

    bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    « Lundi 9 octobre 2017Mercredi 11 octobre 2017 »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Octobre 2017 à 09:09

    Bonjour

    en espérant que les années suivantes le climat puisse être clément

    il ne faut pas voir la fin des haricots LOL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :