• Mercredi 25 avril 2018

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    Bonjour

    Noire de Crimée, tomate Ananas ou Noire Russe, sont des variétés anciennes qui ont la faveur du public. Proposées sur les étals à un prix largement supérieur aux autres variétés à caractère ordinaire et industriel. Ces variétés anciennes sont produites par des producteurs soucieux de l'environnement et de la qualité de leur production. Ces producteurs se sont souvent soumis aux contraintes du Bio; ce qui explique le prix élevé de ces variétés à l'aspect souvent tourmentés et aux couleurs inhabituelles pour des tomates. Ce sont surtout les étals de la grande distribution qui se garnissent de ces variétés anciennes. Faisant ainsi connaitre au public l'existence de toutes ces originalités gorgées de saveurs authentiques. Des grandes surfaces qui n'ont pas attendu que le bio viennent concurrencer leurs ventes du rayon légume au travers du négoce des petits commerces (il en reste encore qui ont survécu). Malheureusement, à cause du prix, la plupart des clients doivent composer leurs menus avec des spécimens hybrides et ordinaires produits industriellement. Ces clients devant le plus souvent se contenter d'admirer ces nouveaux légumes, comme ces diverses courges aux formes si étranges et ces fruits exotiques aux parfums envoûtants et auréolés avec des noms suggérant les délices que quelques îles paradisiaques. Les obtenteurs soucieux de satisfaire les nouveaux goûts du public et les exigences de la production de masse, ont commencé depuis longtemps, n'en doutons pas, à sélectionner de nouveaux hybrides répondant en théorie à ces concepts. Mais comme production industrielle et rapide ne riment pas du tout avec qualité et saveurs authentiques, on se retrouve une fois de plus avec des variétés, qui une fois décortiquées et leurs entrailles offertes à l'appréciation du public, se révèlent les pâles imitations de variétés sélectionnées il y a déjà quelques siècles. Donc la fraude pourra alors une fois de plus venir tromper le consommateur, qui ne peut se permettre de palper et de goûter sans dommage, chaque spécimen de son acquisition. La grande distribution ne se hasardera pas sur les chemins de cette escroquerie, mais les petits vendeurs à la sauvette de tous ces marchés hebdomadaires ne pourront résister au désir de faire passer leur marchandise sous des appellations dévoyées . Les petits marchés colorés de nos vacances étant le plus souvent le terrain favori de toutes ces arnaques à la petite semaine. Des arnaqueurs point tenus de reparaître la semaine suivante sur le lieu de leur forfait. Nous savons tous que les consommateurs en vacances, gorgés de soleil et de bienveillance, mettent souvent leur perspicacité et leur vigilance en sommeil et se laissent abuser par tous ces camelots qui proposent de l'authentique souvent issu des temples industriels d'une certaine république de Chine. (Made in RPC) 

    Â demain

     

      Les carnets de Jules Hostouley 

         

    En bas de cet article, cette petite flèche bleue pour ouvrir le sommaire d'une rubrique

     

     
    Bonjour   Bonjour    Le jardin de l'Echassière
    Bonjour Bonjour Si vous passez votre souris sur les petites flèches
    Celles-ci vous inviteront à voyager sur le blog
     
    Bonjour Bonjour Ci-dessous les derniers articles publiés sur le blog Puits de marne
               
    Semis des annuelles le 5 mars Repiquage des roses d'Inde   Dernière mise à jour  Mercredi 25 avril 2018 8:30
          Le pluviomètre du mois :  27 mm
     Compteur de visiteurs en temps réel                  Photos  Création & Techniques   Photos   Photos   Modèle
       

     

     

    bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    « Mardi 24 avril 2018L'Elysée »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :