• Mercredi 9 août 2017

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    Bonjour

    Brouillard sur la plaine ce matin. Il y avait des mois que l'on avait plus revu ces brumes matinales. Journée de pluie, hier, tout au long du jour. Déjà 8 mm dans le pluviomètre. Température maxi : 15°C. Le soleil ne s'étant pas montré, la terre a eu le temps d'absorber toute cette manne aquatique. Ce matin la terre nous indique qu'elle a bien gardé toute cette humidité, offerte si généreusement par cette perturbation. Les semis récents montrent déjà leurs petites frimousses. Hier nous avons profité des intempéries pour aller au marché aux volailles de Gournay en Bray ( 25km). Sept futures pondeuses ont débarquées dans la basse-cour. Une basse-cour très hostile envers les nouvelles venues. Même les plus petites tapent sur leurs futures voisines de pondoir. Celles-ci regardent avec curiosité les grains de blé et de maïs, car, en élevage, elles sont nourries avec soit de la poudre, soit des granulés. Il faudra quelques jours pour qu'elles commencent à picorer ces céréales. On en a profité pour rendre visite à des pépiniéristes présents sur ce marché depuis des lustres. Comme les semis de juillet n'ont jamais réussi à percer dans la fournaise ambiante, on s'est fourni en plants de chicorée, afin d'assurer l'approvisionnement de la cuisine en salade, courant septembre. Sous la halle aux volailles, on a pu constater un nombre important de producteur de lapins. Cela n'est pas habituel; il semblerait qu'il y ait une demande nouvelle de ce type d'animal. Quand on voit l'aspect du lapin de batterie proposé en boucherie de grande surface, on comprend l'attitude des consommateurs. Un autre aspect plus préoccupant de ce marché très populaire, c'est l'importance grandissante des particuliers qui viennent vendre soit leur production de légumes, soit les surplus de leur potager. Cela semble indiquer que la condition économique de certains de nos compatriotes, à revenu très faible, se détériore de plus en plus. Soit que la qualité des légumes et viandes proposée par les professionnels ne soit plus au juste niveau exigé par les consommateurs. Ayant moi-même proposé sur ce marché, pendant plusieurs années, des plants de tomates dans des variétés peu communes, j'ai pu m'entretenir avec quelques-uns de ces particuliers et constater que certains arrivaient à boucler des fins de mois difficiles, grâce à ce petit négoce.

     

    Â demain   

    Les carnets de Jules Hostouley

         

    En bas de cet article, cette petite flêche bleue pour ouvrir le sommaire d'une rubrique

     
    Bonjour   Bonjour    Le jardin de l'Echassière
    Bonjour Bonjour Si vous passez votre souris sur les petites flêches
    Celles-ci vous inviteront à voyager sur le blog
     
    Bonjour Bonjour Ci-dessous les derniers articles publiés sur le blog Récolte du 4 août  2017 
    USSR  Mark Knopfler   Une drôle de posture  Récolte du 2 août  2017  Récolte du 8 août  2017 
    Bawole Serve  Une récolte de courges  Dernière mise à jour  Mercredi 9 août 07:55
     
          Le pluviomètre du mois :  22 mm
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques   Photos   Photos

      

       

     

     

     

    bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    « Récolte du 8 août 2017Histoire Mondiale de la France »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Août 2017 à 11:21

    salut

    vu les scandales alimentaires qui se revelent dans l'industrie

    de plus en plus de gens partent vers le bio, l’élevage et la culture traditionnels

    on a plus confiance dans le fermier l'eleveur de son coin que ces aliments produits en gros et on ne sait ou et comment

    et puis certains qui font leur produit de jardin, de potager peuvent survivre un peu en fin de mois avec ces petits revenus en plus

     

    bonne installation des poupoules

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :