•  

     

       2012   The Black Velvet Band      
    Folklore Luc Kelly
       

     

     

     "The Black Velvet Band" est une chanson folklorique traditionnelle recueillie auprès des chanteurs d'Irlande, d'Australie, d'Angleterre, du Canada et des États-Unis. Elle décrit comment un jeune homme est trompé puis condamné à un transport d'Irlande en Australie,  au 19ème siècle. Des versions ont également été publiées sur broadsides.

       

    Luke Kelly (gaélique irlandais: Lúcás Ó Ceallaigh), né le 16 novembre 1940 et mort le 30 janvier 1984 était un chanteur, un auteur-compositeur-interprète et un banjoïste de musique folk irlandaise.

    Né dans une famille de condition modeste de Dublin, il fonda en 1962 avec Ciarán Bourke, Ronnie Drew, Barney McKenna, un groupe qu'ils baptisèrent initialement « The Ronnie Drew Ballad Group » et qu'ils renommèrent, quelque temps après, par un après-midi de pluie, dans un pub, The Dubliners à cause du livre Les Gens de Dublin de James Joyce, que selon leur légende, Luke Kelly était en train de lire.

    Luke Kelly était un musicien engagé et beaucoup de chansons qu'il a enregistrées traitent de problèmes sociaux, de la course aux armements et de la guerre, des droits des travailleurs et du nationalisme irlandais. Luke Kelly apprit en 1980 qu'il était atteint d'une tumeur au cerveau dont il décéda en 1984.

    Luke Kelly est resté une icône de Dublin, et sa musique est considérée par beaucoup de gens comme l'un des trésors culturels de la ville. Un an après sa mort, le pont de Ballybough sur la rivière Tolka, fut renommé « Pont Luke Kelly ».

    Dans une jolie petite ville, ils s'appellent Belfast Apprenti au commerce j'étais lié Et beaucoup de bonheur d'une heure Ai-je passé dans cette jolie petite ville Comme un malheur malheureux est venu sur moi Ce qui m'a fait m'éloigner de la terre Loin de moi amis et relations Trahi par la bande de velours noir Ses yeux ils ont montré comme des diamants Je pensais qu'elle était la reine du pays Et ses cheveux pendaient sur son épaule Attaché avec une bande de velours noir Je me suis promené dans Broadway Cela ne veut pas longtemps pour rester Quand devrais-je rencontrer cette jolie femme de chambre? Venez-vous promener le long de la route Elle était à la fois belle et belle Son cou, c'était comme un cygne Et ses cheveux pendaient sur son épaule Attaché avec une bande de velours noir Ses yeux ils ont montré comme des diamants Je pensais qu'elle était la reine du pays Et ses cheveux pendaient sur son épaule Attaché avec une bande de velours noir Je me suis promené avec cette jolie femme de chambre Et un monsieur nous passant par Eh bien, je savais qu'elle voulait dire le faire Par le regard dans son œil noir espiègle Une montre en or qu'elle a sortie de sa poche Et le plaça dans ma main Et la toute première chose que j'ai dite était Bad 'cess à la bande de velours noir Ses yeux ils ont montré comme des diamants Je pensais qu'elle était la reine du pays Et ses cheveux pendaient sur son épaule Attaché avec une bande de velours noir Devant le juge et le jury Le lendemain matin, je devais apparaître Le juge, il me dit "Jeune homme, vous êtes au cas où c'est prouvé Nous vous donnerons sept ans de servitude pénale A dépenser loin de la terre Loin de tes amis et relations Trahi par le groupe de velours noir " Ses yeux ils ont montré comme des diamants Je pensais qu'elle était la reine du pays Et ses cheveux pendaient sur son épaule Attaché avec une bande de velours noir Alors venez tous, joyeux jeunes gars Un avertissement par moi Quand tu es en ville, moi les gars Attention aux jolies Colleens Ils vont vous nourrir avec une boisson forte, moi les gars 'Jusqu'à ce que tu sois incapable de rester debout Et la toute première chose que vous saurez est Vous avez atterri à Van Diemens Land Ses yeux ils ont montré comme des diamants Son cou, c'était comme un cygne Et ses cheveux pendaient sur son épaule Attaché avec une bande de velours noir
    In a neat little town they called Belfast Apprentice to trade I was bound And many an hour's sweet happiness Have I spent in that neat little town As sad misfortune came over me Which caused me to stray from the land Far away from me friends and relations Betrayed by the black velvet band Her eyes they shown like diamonds I thought her the queen of the land And her hair, it hung over her shoulder Tied up with a black velvet band I took a stroll down broadway Meaning not long for to stay When who should I meet but this pretty fair maid Come a-traipsing along the highway She was both fair and handsome Her neck, it was just like a swan And her hair, it hung over her shoulder Tied up with a black velvet band Her eyes they shown like diamonds I thought her the queen of the land And her hair, it hung over her shoulder Tied up with a black velvet band I took a stroll with this pretty fair maid And a gentleman passing us by Well, I knew she meant the doing of him By the look in her roguish black eye A gold watch she took from his pocket And placed it right into my hand And the very first thing that I said, was Bad 'cess to the black velvet band Her eyes they shown like diamonds I thought her the queen of the land And her hair, it hung over her shoulder Tied up with a black velvet band Before the judge and the jury Next morning, I had to appear The judge, he says to me "Young man, you're case it is proven clear We'll give you seven years penal servitude To be spent far away from the land Far away from your friends and relations Betrayed by the black velvet band" Her eyes they shown like diamonds I thought her the queen of the land And her hair, it hung over her shoulder Tied up with a black velvet band So come all you jolly young fellows A warning take by me When you are out on the town, me lads Beware of the pretty Colleens They'll feed you with strong drink, me lads 'Til you are unable to stand And the very first thing that you'll know is You've landed in Van Diemens Land Her eyes they shown like diamonds Her neck, it was just like a swan And her hair, it hung over her shoulder Tied up with a black velvet band
    The Black Velvet Band
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

     
     
    Traduction littérale Google  accueil  
    Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •   

     

     

       1963   Close To You  Sur le Blog      
    Tubes

     The Carpenters

       

     

     

    (They Long to Be) Close to You est une chanson écrite par Hal David et composée par Burt Bacharach, qui est devenue un standard.

    Elle est enregistrée pour la première fois par Richard Chamberlain pour la bande originale du film Le Motel du crime, en 1963. Elle connaît par la suite de nombreuses reprises, dont la plus connue est celle des Carpenters, qui se classe no 1 des ventes aux États-Unis et au Canada en 1970 et remporte le Grammy Award du meilleur duo ou groupe pop ou de variété avec chant l'année suivante.

       
    Pourquoi les oiseaux apparaissent-ils soudainement A chaque fois que tu es proche? Tout comme moi, ils aspirent à être Près de toi Pourquoi les étoiles tombent du ciel Chaque fois que tu passes? Tout comme moi, ils aspirent à être Près de toi Le jour de ta naissance, les anges se sont réunis Et décidé de créer un rêve devenu réalité Alors, ils ont répandu de la poussière de lune dans tes cheveux d'or et de la lumière d'étoile dans tes yeux de bleu C’est pourquoi toutes les filles de la ville te suivent tout autour Tout comme moi, elles aspirent à être Près de toi Le jour de ta naissance, les anges se sont réunis Et décidé de créer un rêve devenu réalité Alors, ils ont répandu de la poussière de lune dans tes cheveux d'or et de la lumière d'étoile dans tes yeux de bleu C’est pourquoi toutes les filles de la ville te suivent tout autour Tout comme moi, elles aspirent à être Près de toi Tout comme moi, elles aspirent à être Près de toi Wa, près de toi Wa, près de toi Ha, près de toi La près de toi
    Why do birds suddenly appear Every time you are near? Just like me, they long to be Close to you Why do stars fall down from the sky Every time you walk by? Just like me, they long to be Close to you On the day that you were born the angels got together And decided to create a dream come true So they sprinkled moon dust in your hair of gold and starlight in your eyes of blue That is why all the girls in town Follow you all around Just like me, they long to be Close to you On the day that you were born the angels got together And decided to create a dream come true So they sprinkled moon dust in your hair of gold and starlight in your eyes of blue That is why all the girls in town Follow you all around Just like me, they long to be Close to you Just like me, they long to be Close to you Wa, close to you Wa, close to you Ha, close to you La, close to you
    Close To You
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  
    Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

       1949   The Best Of Dave Brubeck      
    The Blues Brothers 

    Dave Brubeck


       
     

    David Warren Brubeck dit Dave Brubeck (né à Concord en Californie le 6 décembre 1920, mort le 5 décembre 2012 à Norwalk dans le Connecticut) est un pianiste et compositeur américain de jazz. Il a composé de nombreux classiques de jazz comme In Your Own Sweet Way et The Duke. Il est notamment célèbre pour son album Time Out, et sa suite Time Further Out, qui bousculent la rythmique traditionnelle du jazz et qui incluent des morceaux durablement appréciés tels Blue Rondo a la Turk, Take Five et Three to Get Ready.

     

       
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  
    Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  

     

    Nouveauté 2018
      2018   Nobody's Child      
     Mark Mark Knopfler
      Mark Knopfler 
     

     

    Le nouvel album promis ici en novembre 2018 est arrivé

       
    Le gamin en guenilles que personne ne voulait Resté seul à se promener en sauvage Il y a longtemps, qu'il a été abandonné l'enfant de personne Ne sourit jamais et ne bavarde jamais Jamais des querelles ou des plaintes Cultivé aussi dur que les sierras Et les plaines occidentales Venez vache vache yicky yicky oui A'come a'cow vache yicky yicky oui A appris à balancer une bouteille cassée A appris à utiliser ses poings et son couteau Dans les salles de bar et les bordels De sa vie Il a dérivé vers les frontières Le ciel était sombre mais il ne pleuvait pas Entré les plus mauvais pistoleros Dans les plaines occidentales Il est tombé dedans avec ces desperadoes Des voleurs et des tueurs Suspendus à leurs selles Avec leurs fusils Venez vache vache yicky yicky oui A'come a'cow vache yicky yicky oui Le gamin en guenilles que personne ne voulait Resté seul à se promener en sauvage Il y a longtemps, qu'il a été abandonné Maintenant, il chevauche le diable Personne n'est enfant Venez a'cow vache yicky yicky oui A'come a'cow vache yicky yicky oui
    The ragged kid nobody wanted Left alone to ramble wild Long ago he was abandoned Nobody's child Never smiles and never chatters Never quarrels or complains Grown as hard as the Sierras And the Western Plains Come a'cow cow yicky yicky yea A'come a'cow cow yicky yicky yea Learned to swing a broken bottle Learned to use his fists and knife In the bar rooms and bordellos Of his life He drifted down towards the borders The sky was dark but it did not rain Came the meanest pistoleros In the Western Plains He fell in with these desperadoes Thieves and killers every one Prizes hanging from their saddles With their guns Come a'cow cow yicky yicky yea A'come a'cow cow yicky yicky yea The ragged kid nobody wanted Left alone to ramble wild Now he rides beside the Devil Nobody's child Come a'cow cow yicky yicky yea A'come a'cow cow yicky yicky yea
     album: "Down The Road Wherever" (2018)

    Trapper Man
    Back On The Dance Floor
    Nobody's Child
    Just A Boy Away From Home
    When You Leave
    Good On You Son
    My Bacon Roll
    Nobody Does That
    Drovers' Road
    One Song At A Time
    Floating Away
    Slow Learner
    Heavy Up
    Matchstick Man
    Rear View Mirror[Bonus Track]
    Pale Imitation[Bonus Track]
    Every Heart In The Room[Bonus Track]
    Don't Suck Me In[Bonus Track]
    Sky And Water[Bonus Track]
    Back In The Day
    Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction  GreatSong  Lyrics
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  
    Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

     

       1949   Dirty Old Town      
    Tubes

     The Pogues

       

     

     

    Cette chanson fut écrite en référence à Salford, ville du Lancashire, en Angleterre, la ville où Ewan MacColl a été élevé. Lorsqu'il écrivit cette chanson, les autorités locales furent d'abord mécontentes que Salford y soit publiquement surnommée « sale vieille ville » (c'était pourtant un surnom connu de tous les Anglais). À la suite de nombreuses critiques, un passage fut modifié par l'auteur, ainsi la phrase « smelled a Spring on the Salford wind » devint « smelled a spring on the smoky wind ». La ville de Salford n'était donc plus citée dans la chanson. Lorsque The Spinners furent les premiers à populariser cette chanson, ils chantèrent la version originale désignant Salford. Rien de surprenant puisque le chanteur du groupe, Mick Groves, était lui-même de Salford. Au départ, ce titre ne fut composé que pour servir d'interlude dans un spectacle d'Ewan MacColl, donné en 1949 à Salford, spectacle intitulé Landscape with Chimneys (paysage avec des cheminées). Mais la montée de popularité que connaissait la musique folk à l'époque fit rapidement de Dirty Old Town un classique du genre.

    La chanson dresse un portrait acide du nord de l'Angleterre, région très industrielle, et amorce l'école littéraire des Angry Young Men, mouvement qui marqua la littérature anglaise des années 1950.

    Dirty Old Town ayant été surtout popularisée par The Dubliners et The Pogues, deux groupes de musique irlandaise internationalement connus, le grand public pense souvent qu'il s'agit d'une chanson traditionnelle irlandaise. En Irlande, beaucoup de gens pensent d'ailleurs que cette chanson se réfère à Dublin. Même en Angleterre, le grand public ignore souvent qu'elle fut écrite par un Anglais du Lancashire, d'origine écossaise de surcroît. Mais la magie de cette chanson fait qu'elle s'adapte finalement très bien à de nombreuses villes industrielles du Royaume-Uni, d'Europe en général ou encore des États-Unis.

       
    I met my love by the gas works wall J'ai rencontré mon amour près du mur de l'usine à gaz Dreamed a dream by the old canal J'ai fait un rêve près du vieux canal Kissed a girl by the factory wall Embrassé une fille près du mur de l'usine Dirty old town Vielle ville sale Dirty old town Vielle ville sale Clouds a drifting across the moon Les nuages défilent devant la lune Cats are prowling on their beat Les chats rôdent dans leur quartier Spring's a girl in the streets at night Le printemps est comme une fille dans les rues le soir Dirty old town Vielle ville sale Dirty old town Vielle ville sale Heard a siren from the docks J'ai entendu une sirène venant des docks Saw a train set the night on fire J'ai vu un train mettre le feu à la nuit Smelled the spring on the smokey wind J'ai senti le printemps dans la fumée portée par le vent Dirty old town Vielle ville sale Dirty old town Vielle ville sale I'm going to make a good sharp axe Je vais fabriquer une hache bien aiguisée Shining steel tempered in the fire L'acier brillant trempé dans le feu I'll chop you down like an old dead tree Je t'abattrai comme un vieil arbre mort Dirty old town Vielle ville sale Dirty old town Vielle ville sale
    I met my love by the gas works wall Dreamed a dream by the old canal Kissed my girl by the factory wall Dirty old town Dirty old town Clouds a drifting across the moon Cats a prowling on their beat Spring's a girl from the streets at night Dirty old town Dirty old town I heard a siren from the docks Saw a train set the night on fire Smelled the spring on the smoky wind Dirty old town Dirty old town I'm going to make me a good sharp axe Shining steel tempered in the fire Will chop you down like an old dead tree Dirty old town Dirty old town I met my love by the gas works wall Dreamed a dream by the old canal Kissed my girl by the factory wall Dirty old town Dirty old town Dirty old town Dirty old town
    Dirty Old Town
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  
    Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  •  

     

       1964   You Never Can Tell      
    Tubes

     Bruce Springsteen

       

     

     

    You Never Can Tell - Single de Chuck Berry - extrait de l'album St. Louis to Liverpool
    Sortie 1964
    Enregistré Décembre 1957 — Août 1964 Chicago

    Durée 2:30  - Genre Rock 'n' roll  - Auteur Chuck Berry  - Compositeur Chuck Berry
    Producteur Leonard Chess et Phil Chess  - Label Chess Records

    You Never Can Tell (trad. : On ne sait jamais), parfois appelée C'est la vie, est une chanson de rock 'n' roll sortie en 1964, interprétée par Chuck Berry. Ce dernier l'a composée alors qu'il était en prison pour une affaire de mœurs.

    Sixième chanson de son album St. Louis to Liverpool, elle fut par la suite reprise par des artistes comme Bruce Springsteen, Bob Seger, Emmylou Harris, Chely Wright, John Prine, ainsi que par les groupes New Riders of the Purple Sage et Jerry García Band.

    Elle est également connue pour faire partie de la bande originale du film Pulp Fiction, réalisé par Quentin Tarantino et sorti en 1994. C'est leur danse sur cette chanson qui font remporter aux personnages de Vincent Vega et Mia Wallace (John Travolta et Uma Thurman) le concours de twist organisé par le restaurant du Jack Rabbit Slim's.

       
    C'était un mariage d'adolescent Et les personnes âgées leur souhaitaient bonne chance Vous pouvez voir que Pierre a fait Vraiment aimer la mademoiselle Et maintenant le jeune monsieur et madame Ont sonné la cloche de la chapelle "C'est la vie", disent les vieux Cela montre que vous ne pouvez jamais dire Ils ont meublé un appartement Avec une vente de deux pièces Roebuck Le refroidisseur était plein à craquer Dîners tv et soda au gingembre Mais quand Pierre a trouvé du travail Le peu d'argent qui a bien fonctionné "C'est la vie", disent les vieux Cela montre que vous ne pouvez jamais dire Ils avaient un phono hi-fi Boy, l'ont-ils laissé exploser Sept cent petits disques Tout le rock, le rythme et le jazz Mais quand le soleil s'est couché Le tempo rapide de la musique est tombé "C'est la vie", disent les vieux Cela montre que vous ne pouvez jamais dire
    It was a teenage wedding And the old folks wished them well You could see that Pierre did Truly love the mademoiselle And now the young monsieur and madame Have rung the chapel bell "C'est la vie", say the old folks It goes to show you never can tell They furnished off an apartment With a two room Roebuck sale The coolerator was crammed with Tv dinners and ginger ale But when Pierre found work The little money comin' worked out well "C'est la vie", say the old folks It goes to show you never can tell They had a hi-fi phono Boy, did they let it blast Seven hundred little records All rock, rhythm and jazz But when the sun went down The rapid tempo of the music fell "C'est la vie", say the old folks It goes to show you never can tell
    You Never Can Tell
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  
    Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • Redirection vers le blog untrainpeutencacherunautre

    Le train jaune des gilets jaunes

     

    Le train jaune des gilets jaunes

     

    Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • Redirection vers le blog Trains Du Monde

    Le train jaune des gilets jaunes

    Redirection vers le blog Un Train Peut En Cacher Un Autre

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

       1987   Asimbonanga      
    Tubes

    Savuka 

       

     

     

    Asimbonanga (« Nous ne l'avons pas vu ») est une chanson du groupe sud-africain Savuka, dirigé par Johnny Clegg et créée en 1987.

    Cette chanson, écrite et composée par Johnny Clegg, extraite de l’album Third World Child (1987), a propulsé ce groupe à la tête de l'actualité musicale des années 1980.

    Son texte, politiquement engagé — surtout pour l'Afrique du Sud de l'époque —, est dédié à Nelson Mandela, alors emprisonné sur l'île de Robben Island, au large du Cap, et y fait explicitement référence : (« Look across the Island into the Bay » (en français : « Regarde de l'autre côté de l'île dans la Baie »)2). Il cite aussi le nom de Steve Biko, Victoria Mxenge et Neil Aggett, tous trois militants de la lutte contre l’apartheid.

    Autre particularité de cette chanson, le titre est zoulou, le refrain est chanté dans cette langue et les couplets en anglais, acte particulièrement provocateur au temps de l'apartheid, surtout de la part d'un groupe multicolore, composé de Blancs et de Noirs. Le titre Asimbonanga fait référence au fait que personne ne sait à quoi ressemble Nelson Mandela, les photos de lui étant illégales.

    Elle connaît un important succès en France, se classant 2e du Top 50 pendant sept semaines consécutives3. Elle entre également dans les charts en Suisse et au Royaume-Uni, se classant respectivement 45e et 94e.

    Elle est reprise par le groupe Magic System en 2015 dans l'album Radio Afrika.

       
    Nous ne l'avons pas vu Nous n'avons pas vu Mandela A l'endroit où il est A l'endroit où on le retient prisonnier Oh, la mer est froide et le ciel est gris Regarde de l'autre coté de l'Ile dans la Baie Nous sommes tous des îles jusqu'à ce qu'arrive le jour Où nous traversons la mer de flammes (x2) Nous ne l'avons pas vu Nous n'avons pas vu Mandela A l'endroit où il est A l'endroit où on le retient prisonnier Un goéland s'envole de l'autre coté de la mer Je rêve que se taise le silence Qui a les mots pour faire tomber la distance Entre toi et moi ? Nous ne l'avons pas vu Nous n'avons pas vu Mandela A l'endroit où il est A l'endroit où on le retient prisonnier Steve Biko , Victoria Mxenge , Neil Aggett Nous ne l'avons pas vu(e) Nous n'avons pas vu notre frère (Nous n'avons pas vu notre soeur) A l'endroit où il (elle) est A l'endroit où il (elle) est mort(e) Hé, toi ! Hé toi ! Hé toi, et toi aussi ! Quand arriverons nous à destination ? (x4) Nous ne l'avons pas vu Nous n'avons pas vu Mandela A l'endroit où il est A l'endroit où on le retient prisonnier
    Asimbonanga (we have not seen him) Asimbonang' umandela thina (we have not seen mandela) Laph'ekhona (in the place where he is) Laph'ehleli khona (in the place where he is kept) Oh the sea is cold and the sky is grey Look across the island into the bay We are all islands till comes the day We cross the burning water Asimbonanga (we have not seen him) Asimbonang' umandela thina (we have not seen mandela) Laph'ekhona (in the place where he is) Laph'ehleli khona (in the place where he is kept) A seagull wings across the sea Broken silence is what I dream Who has the words to close the distance Between you and me Asimbonanga (we have not seen him) Asimbonang' umandela thina (we have not seen mandela) Laph'ekhona (in the place where he is) Laph'ehleli khona (in the place where he is kept) Steve biko, victoria mxenge Neil aggett Asimbonanga Asimbonang 'umfowethu thina (we have not seen our brother) Laph'ekhona (in the place where he is) Laph'wafela khona (in the place where he died) Hey wena (hey you!) Hey wena nawe (hey you and you as well) Siyofika nini la' siyakhona (when will we arrive at our destination)
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

    Paroles   
      accueil  
    Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  •  

    Le Crabe-Tambour 

      
    Catégorie Titre Auteur Edition Pages Dépôt Légal
    463 Roman Le Crabe-Tambour  
     
    Pierre Schoendoerrfer Grasset 328 1976
    Sous-titre
    Origine  
      83ème parution dans cette rubrique   Héritage  
    Le Crabe-Tambour  
     
    Wiki 

     

       
      accueil

     
    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique