•  

     

      
       
     Ramassage des escargots
           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: Ramassage des escargots
       
      Posté le: Ven 13 Sep - 09:19 (2013)        

    Ramassage des escargots



    Ces jours de pluie sont très favorables aux escargots.
    Après cet été caniculaire, nos bêtes à cornes peuvent revivre de nouvelles aventures.
    On en a ramassé un grand nombre en peu de temps
    De nos jours, on ne voit pratiquement plus d'amateurs d'escargots dans nos campagnes.
    Est-ce la règlementation qui décourage les chercheurs?
    Il y a encore 40 ans, ils étaient nombreux les chasseurs d'escargots
    On envoyait surtout les enfants dans la campagne à la recherche de ces petits mollusques.
    Et pourtant il y a encore de nombreux coins à bourgognes dans notre région.
    Notre campagne est vide de ses habitants.
    Seuls les tracteurs sillonnent les chemins campagnards.
    Autrefois on allait aux champignons, aux pissenlits, aux fraises, aux mures, aux framboises, aux myrtilles,  aux noisettes, aux noix, aux châtaignes et aux escargots....
    Et j'en oublie certainement... La pêche à la grenouille par exemple... Ou le glanage, une fois la récolte engrangée.
     Les gens serait-ils devenus fainéants?


    Un petit malin a découvert une brèche dans les mailles de cette bourriche très usagée.
    Je ne visite mes coins à escargots que tous les 2 ans.
    Mais dans la même année je retourne plusieurs fois de suite sur le même site.
    Car à chaque visite on ne rencontre qu'une petite partie de ces habitants baveux.
    Je sélectionne ainsi les plus gros.... pour laisser petits et moyens, continuer à tracer leur sillage brillant dans les fourrés.
    Plus le lieu est couvert de ronces, d'orties et de lierre; plus la réserve d'escargots sera grande pour les années suivantes.
    Il n'y a alors que les désherbants qui arrivent à les exterminer.


    Escargots On peut trouver ici les dates où le ramassage est réglementé ;Surtout pour favoriser la reproduction de ce sympathique gastéropode.

    Je ne met pas de photos sur mes coins à escargots, car je ne veut pas prendre le risque qu'ils soient visités à mon insu. Very Happy
    Désopilant



    WS

     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
       
    La mineuse du poireau
           
      Nuisibles   Forum      
      Posté le: Ven 26 Avr - 06:54 (2013)
    Sujet du message: La mineuse du poireau
       
      Posté le: Ven 26 Avr - 06:54 (2013)    

    La mineuse du poireau
    Semis des Poireaux..



    Le beau temps est enfin là. Hier nous avons pu semer les poireaux.
    Avec un bon mois de retard Principalement une variété d'automne afin d'essayer d'échapper à la Mineuse. Jaune du Poitou est le nom de cette variété. On espère que la mineuse n'aura pas le temps de contaminer toute la culture. C'est un espoir... Pas une certitude.

    WS

    "La mineuse du poireau" par imageVerte sur maTVpratique.com


    WS
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
       
    Les Rats Taupiers Chez nous
           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: Les Rats Taupiers Chez nous
       
      Posté le: Ven 26 Avr - 06:45 (2013)      

    Les Rats Taupiers Chez nous 

    Une famille de Rats taupiers a envahi nos serres en Févier/mars de cette année. Ils ont creusé de très longues galeries. Ils ont accumulé dans un coin les déblais de tous ces forages.



     Contrairement aux taupes ils ne font pas de taupinière. Juste un ou deux terrils . Ils ont emmené dans une grande galerie toutes les laitues sur cubes repiquées début mars. Les rats taupiers aiment beaucoup les légumes . Ils peuvent en faire un carnage. Au vue de toutes ces déprédations nous leur avons déclaré la guerre....


    WS

    Les Rats taupiers  (Suite)

    Donc nous avons  entrepris la lutte contre ces envahisseurs. Nous avons posé des pièges à taupe à l’entrée de chaque galerie.
    Un piège à rat appâté avec du maïs . Nous avons aussi largement approvisionné nos chers envahisseurs en grain empoisonné.
    Fin mars en labourant la terre dans la serre N° 3 Nous avons fait fuir les uns après les autres ces indésirables. Huit ! pas moins ! Donc huit se sont rabattus
    Vers la serre N°1. Serre où ils entreposaient le produit de leurs larcins. En l’occurrence mes très  chères laitues.. ( 3.95€ les 24 sur cube chez Magasin vert).
    Ayant une bêche en main je put  en assommer un immédiatement… La partie ne faisait que commencer…




    WS
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
       
     Purin et décoction
           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: La pharmacie du jardin
       
      Posté le: Mer 6 Fév - 08:00 (2013)       
    Modérateur En feuilletant une ancienne revue de "Nature et progrès," j'ai retrouvé un article sur les plantes qui soignent nos précieux légumesUn petit récapitulatif :Plantes engrais et revitalisante :Carotte, chou, persil, souci, tomateLes fanes fraîches de carottes seront déposées au compost. En purin, et diluées à 1/10 ème, elles stimulent la croissance et peuvent être apportées à toutes les plantes un peu faible. Les autres plantes seront utilisées de la même manièreLes camomilles :Une infusion de fleurs séchées renforce les cultures peu vigoureusesLa consoude :Le purin jeune, dilué à un quart et distribué sur le sol, favorise la croissance de toutes les cultures. Une décoction diluée à 1/10 sera apportée en carence en potasse et en azoté organiqueLe purin jeune de cette plante dilué à un quart et distribué sur le sol, favorise la croissance de toutes La fougère mâle et la fougère-aigleLe purin de fougère non dilué sera apporté en cas de carence en potasse ou en magnésiumLa valériane :L'extrait de fleurs fra$iches de valériane (une goutte par litre d'eau, favorise la formation des fleurs. Distribué en brouillard, les veilles des gelées, il protège les felurs contre les gelées printanièresLes plantes qui éloignent ou tuent les insectes ou autres animaux
     L'absintheSans dilution, pulvériser une infusion d'absinthe contre les acariens, les altises, les mouches (cécydome, mouche du chou, du cerisier, de la carotte) des chenilles Le bégonia semperflorens et les feuilles de cassisCes deux plantes n'ont qu'un mérite, mais il est de taille. Les jeunes plants trempés dans une macération non diluée de ces plantes sont protégés des attaques des limaces La rhubarbe :En infusion non diluée, les feuilles seront utilisées contre les vers, les chenilles et les larves qui attaquent les racines des plantes : hanneton, mouche de la carotte, noctuelle, taupin
     Il faut aussi rappeler que les feuilles de rhubarbes sont toxiques.

    Donc elles s'avèrent un moyen efficace d'incommoder tous ces parasites.

    Et l'odeur dégagée par les cassissiers et les groseilliers à fleurs est assez mal perçue par certains.
    D'où, évidemment, leur efficacité contre les limaces.

    L'absinthe, rappelons-le, à partir d'une certaine dose est un poison pour les humains. 

     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
       
     Coup de filet magistral à l'aube.
           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: Coup de filet magistral ce matin 
       
      Posté le: Sam 18 Fév - 14:48 (2012)          
     



    Pris la main dans le sac ce matin, après une longue traque de nos services.
    Toute une bande de petits cambrioleurs a terminé son aventure en cellule.
    Vraisemblablement toute une famille de malfrats.
    4 adultes et un petit.
    Arrêtés, après avoir dévoré la coupelle de maïs mise à leur disposition.
    2 de leurs congénères  avaient déjà été arrêtés la semaine dernière.





    Ces petits gangsters étaient activement recherchés depuis quelques semaines.
    Ils avaient réussi à pratiquer de grosses ouvertures dans le fond des récupérateurs d'eau désaffectés, qui servent à entreposer les réserves de céréales destinées à nos volailles..
    La garde à vue va se prolonger tout au long du Week End.
    En attendant de statuer sur leur avenir..
    Avenir qui parait bien sombre après toute cette série de larcins.
    Nous avons pu identifier une équipe de rats surmulots déjà connus de nos services

    Arrow http://www.assainimax.com/index.php?option=com_content&view=article&amp…





    Ah si les cambrioleurs et les voyous de banlieue pouvaient être aussi facilement arrêtés ..

     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  


      
        Des coccinelles sans ailes 
     
           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: Des coccinelles sans ailes.
       
       Posté le: Sam 12 Nov - 19:14 (2011)       
     Des coccinelles sans ailes.





     Ainsi transformées les coccinelles ne risquent-elles pas de changer leurs habitudes?
    Ne seront-elles pas attaquées par un nouveau prédateur?
    Leurs ailes ont certainement une utilité.



    pour voir cet article
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Invasion de coccinelles sur le littoral de Loire-Atlantique

           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: Invasion de coccinelles sur le littoral de Loire-Atlantique 
       
      Posté le: Ven 8 Juil - 06:27 (2011)       
     Invasion de coccinelles sur le littoral de Loire-Atlantique
    5 juillet 2011

    Portées par les vents dominants, des nuées de coccinelles voyagent et sont rabattues au sol.
     Les fortes chaleurs de ces derniers jours ne sont pas non plus étrangères à cette invasion.
     Coccinelles Asiatiques ?

    Un jardin blanc WS
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
       
    Poireau parasité
           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: Parasites du poireau
       
       Posté le: Mar 22 Fév - 06:48 (2011)       
     

         

    Une recette contre les parasites du poireau

    Arrow
    Tape

    Une solution contre le parasite du poireau

    Un seul problème inquiète les jardiniers qui ne savent plus comment faire pour lutter contre les parasites du poireau.

    Michel Leblond leur a renouvelé ses conseils pour un bon repiquage et leur a livré en sus une recette écologique de grand-mère pour le traitement après repiquage: mélanger dans un litre d'eau, une cuillère à café de savon noir, une autre d'alcool à 90° et une 3e d'huile de paraffine, vaporiser ensuite sur les feuilles du dessous, en deux fois à 20 minutes d'intervalle et renouveler après huit jours.

    L'idée sous-jacente étant de dissimuler la forte odeur du poireau aux parasites !
    Inefficace pour la mineuse venue de l'Est.

    Autre solution



    La solution est donnée par "La vie du jardin":pour se défaire de cette mouche poireaucide venue de l’Est,ou plutôt de ses larves, les insecticides sont impuissants, recouvrir vos poireaux d’un filet anti-insectes ou d’un voile de forçage pendant la ponte en Avril (si vous avez des poireaux à cette date, mais ceux déjà contaminés sont foutus) et surtout en Aout-Septembre.
    Une autre méthode : couper les poireaux juste après la ponte (les poireaux repoussent mais le cycle du parasite est interrompu)
    La présence de légumes de l’espèce alium (ognons, ciboulette, etc…) sur la même parcelle favorise également ce cycle. Donc espacer ces cultures et éliminer soigneusement les tiges susceptibles d’être infectées (un enfouissage superficiel est inopérant, ne pas mettre sur le compost, etc..) et notamment à la fin de l’hiver.
    Il est important de comprendre que la larve hiberne dans la feuille et non dans le sol . Dans le cas des parasites classiques du poireau ou de l’ognon les insecticides agissent dans le sol.

     voir la fiche sur le poireau ici

    Arrow

    WS

     

     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Le sanctuaire des hérissons
     
           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: Le sanctuaire des hérissons
       
      Posté le: Dim 14 Nov - 09:22 (2010)       
     
    FOUENCAMP (80) Le sanctuaire des 1 024 hérissons

    Vendredi 12 Novembre 2010

     
    S'il pèse moins de 600 grammes, un hérisson ne pourra pas survivre à une hibernation. Ici, on veille sur eux.
     
    Certains sont restés coincés dans un grillage ou ont reçu des coups. D'autres sont malades. Chaque année, Anne Burban et Patrick Fingar soignent une centaine de hérissons.

    Jamais ils n'auraient imaginé en arriver là. Depuis la création du Sanctuaire des hérissons en 1998, Anne Burban et Patrick Fingar ont soigné 1 024 de ces petits mammifères. « On a été propulsés avec Internet », reconnaît Patrick, qui chaque soir, une fois son tablier de cuisinier rangé, prend les appels émis de tout l'Hexagone. Au bout du fil : des personnes, qui, bien souvent, recueillent un hérisson mal en point et ne savent pas comment agir.
    Dans la journée, Anne est secrétaire à l'université. Chaque matin, avant le travail, elle change les caisses de ses petits hôtes et les nourrit. Le soir, après 17 h 30, le même rituel l'attend, en plus des soins.

    Dans sa lingerie transformée en infirmerie, Sarruman, un petit hérisson borgne, mange tranquillement. Agra, elle, se remet de ses blessures au museau, provoquées par un coup de pied. Un autre animal, opéré de la mâchoire, s'apprête à passer l'hiver ici. « On va éviter qu'il hiberne, sinon, sa mâchoire va se souder et il ne pourra plus s'alimenter ».

    Des plaintes contre la maltraitance

    Au total, douze hérissons vivent chez les Fingar actuellement, mais chaque année, ils en accueillent une centaine. Pour deux jours, pour six mois ou deux ans. « Tout dépend de leur état. » Certains sont relâchés rapidement dans la nature. D'autres, plus faibles, rejoignent le jardin clos. Ceux qui sont très atteints restent au sanctuaire.
    Le hérisson est un animal protégé depuis 1976. Selon des experts anglais, il pourrait avoir disparu de leur territoire en 2025. En France, la situation n'est guère plus brillante. À cela plusieurs causes : la forte mortalité des hérissons sur le bord des routes ; l'urbanisation d'espaces qui les poussent à se réfugier dans les jardins, où sont employés des produits nocifs, et où ils sont blessés par l'homme lors de travaux de jardinage.
    Et puis bien sûr, il y a la maltraitance, contre laquelle se battent Anne Burban et Patrick Fingar.  soupirent-ils. Alors oui, cette bêtise les décourage. Souvent. Mais ce couple se console des avancées obtenues. « Avant 1998, on ne parlait pas autant du hérisson. Aujourd'hui, son image a changé. On le voit dans des pubs, ou dans des dessins animés ».
    Et puis, il y a cette volonté chevillée en eux. Une volonté qui fait dire à Anne Burban : « Au moins je ne pourrai pas dire que je n'ai rien fait. »

    DELPHINE RICHARD
    Arrow Sanctuaire des Hérissons


     Louable initiative.
    Animal très utile au jardin.
    Il était, parait-il, chassé et consommé par les bohémiens, comme on disait à l'époque.
    Peut-être qu'en développant et en facilitant son habitat loin des voies de circulation, on arrivera à préserver quelques représentants de cette espèce si utile à l'homme.
    De toute façon on ne pourrait pas arrêter la circulation automobile afin de préserver cet animal.
    On peut aussi éviter  les poisons anti-limaces.
    On verra encore longtemps ces cadavres le long de nos routes.

    Arrow Bébés Hérissons

    WS
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
       
     Le ver mineur du poireau
           
      Nuisibles   Forum      
      Sujet du message: La mineuse du poireau 
       
      Posté le: Sam 18 Juil - 06:33 (2009)       
     

     

        
    C'est l'époque pour repiquer les poireaux...
    On parle souvent du ver du poireau

    On connait maintenant la mineuse du poireau.
    Récemment débarquée et responsable des désastres dans les champs de poireaux.

    Signalés en Alsace en 2003 (mais sans doute apparus un ou deux ans avant), les dégâts observés par une agricultrice du Haut-Rhin sur ses poireaux ne ressemblaient à aucun de ceux pouvant être attribués aux ravageurs habituels de ce légume. Alerté, Yves Bouchery, chercheur de la station Inra de Colmar, observe notamment de [blink=1500]nombreuses petites pupes[/blink] (sortes de capsules de couleur brune qui protègent la nymphe) sur le fût des poireaux, à l'extrémité de galeries verticales. D'autres attaques similaires sont ensuite signalées en Lorraine et en Franche-Comté par des jardiniers amateurs et de petits producteurs. Certaines ont lieu dès le printemps et sont souvent fatales aux jeunes plants, d'autres à l'automne sur des poireaux plus développés qui survivent, malgré la présence de nombreuses larves. Les feuilles présentent des traces de galeries verticales qui ne pourrissent pas - comme dans le cas de la mouche de l'oignon - mais éclatent avec la croissance, d'où une certaine déstructuration du plant, avec déformations et poussées latérales des feuilles centrales.

    Il semblerait que les traitement traditionnels ne conviennent pas.


    La mouche adulte passe l'hiver sous forme de pupe brun rougeâtre de 3,5 mm de long, dans les tissus de la plante qu'elle a infestée. L'émergence a lieu en fin d'hiver, mais on ne connaît pas encore précisément les conditions de son déclenchement (température, durée du jour...). Les adultes ailés qui émergent de la pupe s'accouplent peu de temps après et les femelles viennent se poser sur les feuilles de leur plante hôte, à la fois pour se nourrir et pour pondre. Leurs piqûres nutritionnelles décolorées et régulièrement alignées au bord des feuilles sont très caractéristiques. Les femelles se nourrissent des gouttelettes de suc qui perlent de ces piqûres, puis pondent leurs œufs à l'intérieur des tissus. Les larves creusent des galeries relativement rectilignes à l'intérieur des feuilles en se dirigeant vers la base du fût. Il y a une deuxième génération à l'automne, puis la larve se transforme en pupe pour passer l'hiver.



    Moyens de lutte

    • Au service de la protection des végétaux de Strasbourg, où l'on suit avec inquiétude l'extension de l'aire géographique de ce nouveau ravageur, on note une baisse des attaques depuis deux ans chez les maraîchers et les jardiniers des zones qui ont été les premières touchées.
    • Par contre, chaque nouvelle région infestée semble d'abord connaître trois années de fortes attaques. Bien que l'on connaisse encore mal les ennemis naturels de cette mouche, des scientifiques serbes ont montré qu'un hyménoptère parasite commençait à réguler les populations à partir de la quatrième année de présence. Une piste sérieuse pour le développement de futurs moyens de lutte biologique.
    • En attendant, la mise en place de voiles anti-insectes à maille de 0,8 ou 0,5 mm en fin d'hiver et à l'automne (période des vols) semble la seule méthode efficace, à condition que la pose soit très soigneuse (la mouche est capable de trouver le moindre passage) et que les feuilles ne soient pas en contact avec le voile (sinon la mouche pondra à travers).
    • En prévention, il est indispensable d'éliminer très soigneusement toutes les pupes dans les déchets de culture (attention, elles peuvent se déplacer et survivre dans un compost).
    • Enfin, on peut décaler ses semis afin qu'il n'y ait pas de plante hôte pour la mouche dans le jardin au moment des vols. Tout cela demande une meilleure connaissance des dates de vol et la mise en place d'avertissements agricoles, à relayer pour les jardiniers amateurs. Cela permettra aussi de tester d'autres techniques : piégeage ou traitement.


    http://www.terrevivante.org/351-la-mouche-mineuse-du-poireau.htm

    Avez-vous déjà été confronté à ce parasite ?

     

     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos

      

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique