• «Poux rouges»

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    «Poux rouges»

     

    Bonjour

    Hier la Provence est venu se déverser sur la Picardie. Ciel bleu et chaleur rafraîchie par une brise septentrionale. On ne va pas s'en plaindre. Toute la végétation se développe et s'accroît à toute vitesse. On dirait même qu'elle rattrape le temps perdu. Mais le temps perdu ne se rattrape jamais, c'est bien connu. On a encore fait une récolte de tomates. 2 kilos et 600 grammes. Pour l'instant la production de 2021 est analogue à celle de l'année dernière. Il y a quelques jours, livraison d'un gros ballot de paille. Environ 300Kg; destiné au poulailler et au paillage de certaines planches. Cette année, je n'ai jamais eu besoin d'arroser les planches de courgettes. Elles sont constituées de multiples couches de paille, de feuilles et de fumier. Au poulailler les pondeuses passent leur temps à remuer et à gratter dans cette paille fraîche. À la recherche non pas du temps perdu mais d'un grain perdu ou d'un minuscule ver de terreau, passant par là et n'ayant rien demandé à personne, le malheureux. Les poules doivent toujours faire de l'exercice, cela est bénéfique pour leur organisme. Leur parcourt est déjà recouvert d'une sorte de paillis que les prochaines pluies vont transformer en un riche amendement pour le potager. Nos gallinacées on perdu le titre de pondeuse car elles ne pondent plus qu'un œuf par jour. Elles ne sont pas en vacances, mais chaque année, elles font leur mue.  En parlant de la santé des poules, le scandale des œufs contaminés trouve son origine dans l'infestation des poulaillers par ces fameux poux rouges. Tous les élevages, tous les poulaillers hébergent ces poux rouges. Rouges du sang des pondeuses, qui tels des vampires, se font piquer pendant la nuit, sur leurs perchoirs. Pour remédier partiellement à ce fléau, je change tous les 2 ou 3 jours les 2 barres de perchoir pour les remplacer par de nouvelles barres indemnes de ces parasites. Comme les vampires, ces êtres indésirables craignent la lumière du jour et finissent par trépasser sous l'ardeur des rayons du soleil. De plus les poules les repèrent et picorent rapidement ces insectes ivres de sang. Certains pensent que la tanaisie les repousse hors du poulailler. D'autres espèrent s'en débarrasser en brûlant carrément le poulailler; mais ces bestioles reviennent toujours. On peut distribuer un insecticide spécifique dans les locaux affectés aux volailles, mais on voit ce qu'il en advient sur la santé des consommateurs.

     

     Bonne journée

     

     

     

     

     

         

     

     

     

     
    Bonjour   Bonjour    Le jardin de l'Echassière
    Bonjour Bonjour    
    Bonjour Bonjour 13 septembre 2021 : Minima  16° - Maxima 22° - Temps variable - Vent faible de secteur nord Mon site de musique 
      Marion Alabama      Salut les confinés sur Facebook   
    Lombart Illinois   Dernière mise à jour  Mardi 14 septembre 2021 6.17
    «Carpophore»
          Le pluviomètre du mois :  3 mm
                     Photos  Création & Techniques   Photos   Photos   Modèle
       

     

     

    bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    « »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Septembre à 07:41

    Il faut être très vigilant il est vrai

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :