• Samedi 22 juillet 2017

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    Bonjour

    Notre petit village a la chance de posséder une boulangerie. Une chance dirons-nous, car sinon il faut faire 7km aller-retour pour trouver une baguette; et une baguette industrielle, qu'il faut donner aux poules, le lendemain, tant cette pâte cuite est de mauvaise qualité. Seulement voilà, ces boulangers prennent de légitimes vacances chaque année. Le mois d'août se profile déjà à l'horizon, et la boulangerie sera fermée. Voici un petit texte que j'avais publié en août 2012.
    ««Plus de pain à Jouy sous Thelle. C’est les vacances, ma Bonne Dame ! Il y en a à Auneuil ou à Chaumont ! Â Beauvais, même ! C’est tout simple, vous prenez votre véhicule ; vous vous rendez en ces lieux ; recherchez la boulangerie la plus proche (ça se repère à l’odeur ( Mmmhhh ! la bonne odeur du bon pain cuit)) ; vous commandez 10 pains ; on vous fournira même le sac adéquat ; vous mettez votre congélateur en mode congélation ; vous ouvrez votre congélateur ; vous remplissez votre congélateur avec vos 10 pains ; et vous retournez à vos occupations ! Oui ! Fort bien ! Mais si vous n’avez pas de véhicule ? Si vous n’avez pas de congélateur ? Si vous n’avez pas de voisin bienveillant (Ils sont tous partis en vacances ou ils s’en « foutent de votre gueule ») ? Si votre mobilité est réduite ? Si ? Si ? Si ?. Que de « Si » ! ça me scie le moral tout çà ! Il fut un temps…Il fut une époque… Une époque, certes, révolue. Il fut un temps, donc, à Jouy sous Thelle, lorsque la boulangerie était fermée pour cause de vacances, s’organisait un dépôt de pain. De diverses manières ; soit dans les locaux de la Mairie ; soit chez un autre commerçant (il en reste encore) ; soit devant la boulangerie même, à bord du véhicule du boulanger d’un village voisin. On vit alors, un Maire se dépenser au sein du bâtiment communal, quelques heures par jour, pour procurer l’indispensable nourriture à ses concitoyens les plus démunis, les plus déshérités, les plus défavorisés. On vit aussi, un commerçant réorganiser ses rayons pour procurer une petite place à l’indispensable manne, et ainsi pourvoir quotidiennement ses clients de notre trop célèbre baguette nationale. On vit enfin, les boulangers s’organiser pour faciliter leur légitime congé annuel et pour assurer un minimum de ravitaillement, auprès de leurs fidèles clients, en baguettes, miches, flutes, bâtards et autres parisiens. Aujourd’hui tout cela a disparu ; c’est le sauve-qui-peut général ; l’empire de l’individualité, le royaume de l’égoïsme. Vous n’avez plus de pain ? Mais vous pouvez jeuner, mon Bon Monsieur ! Voyez le Christ ! Quarante jours qu’il a jeuné ; et dans le désert, en plus ! Vous pouvez faire carême maintenant ! Alors ce ne sont pas une quinzaine de jours de privation « boulangeresque » qui vont perturber votre organisme ! !!!. Oui ! Vous feriez mieux d'acheter de la brioche, plutôt que de nous cassez les pieds avec votre baguette, nous aurait suggéré une certaine Autrichienne, qui n'avait plus toute sa tête, dit-on.
    Bon! Je vous le concède ; tout cela est un peu excessif ; mais pourquoi n’y a-t-il pas un petit, mais un tout petit minimum d’organisation en faveur de nos concitoyens, pour qui la période des vacances, ajoute encore quelques problèmes à leur quotidien, déjà pas toujours facile. Une fois de plus, c’est la Mairie qui ne fait pas son boulot ; normal, elle est en vacances. Sans pour autant se charger du travail, elle peut s’informer, s’inquiéter, écouter, pour mieux administrer, organiser, informer et coordonner. C’est là tout simplement la mission pour laquelle, les électeurs lui ont donné carte blanche. Ce ne sera pas toujours les vacances ; la Mairie actuelle pourrait bien se voir remettre, un de ces jours prochains d’élection, un billet de troisième classe, en aller simple, pour des vacances de très, très longue durée. Tant l’administration, en ce moment, de notre cher village, s’est mise au vert et en congé de ses responsabilités. Bon voyage !

    Â chacun son Gagne-pain. Â chacun son pain et tout ira bien ! (Tendance)»»

     

    Â demain   

         

    En bas de cet article, cette petite flêche bleue pour ouvrir le sommaire d'une rubrique

     
    Bonjour   Bonjour    Le jardin de l'Echassière
    Bonjour Bonjour Si vous passez votre souris sur les petites flêches
    Celles-ci vous inviteront à voyager sur le blog
     
    Bonjour Bonjour Ci-dessous les derniers articles publiés sur le blog Salpiglossis
    USSR  Mark Knopfler   Une drôle de posture  Récolte du 21 juillet 2017  Twist in My Sobriety
    Au pied de l'arbre  Un trio de Basilic  Dernière mise à jour  Samedi 22 juillet 2017 05:28

     
          Le pluviomètre du mois :  34mm
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques   Photos   Photos

      

       

     

     

    bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    « Récolte du 21 juillet 2017Pétunias F1 Grandiflora Double Cascade »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Juillet 2017 à 06:22

    Comme c'est dit : et pas facile au mois d'août ici, plus de boulangerie mais cet l'agence postale qui fait dépôt de pain

    et en plus nous avons un distributeur automatique de pain sur la place de l'église

    je ne sais pas si il marchera en août .. Tiens il faut qu je vois cela de plus près d'ailleurs 

    bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :