• Vendredi 16 juin 2017

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    Bonjour les amis
    Bienvenue 

    Comme ce beau temps exceptionnel nous le permet, nous n'oublierons pas de parler des «légumes oubliés». Les fèves et les pois mangetouts furent évoqués, hier, dans le billet quotidien. Aujourd'hui, on va parler du Panais; qui fut un légume pas vraiment oublié, mais un légume mal connu. C'est une sorte de grande carotte blanche, de grande saveur, mais dont il ne faut pas abuser dans les recettes. Si on l'ajoute volontiers aux légumes du pot-au-feu, ce ne sera que 2 ou 3 exemplaires, tout au plus, de cette grande carotte blanche. Tant son gout subtil conduit rapidement à l'exaspération des papilles. Il peut se consommer cru ou cuit.
    Un autre légume peu cultivé, actuellement, est le chou-rave. Cette année encore j'ai semé des choux «Superschmelz». Un chou qui comporte à sa base, à 5 cm au dessus du niveau du sol, une grosse excroissance, qui ressemble, par sa texture à un très gros navet. L'usage en cuisine pourrait paraitre identique au navet, mais le nombre de recettes diffère énormément. Le chou-rave peut être consommé cru ou cuit. Râpé ou délicatement mijoté.
    Le pâtisson, que je cultive depuis des décennies, me semble aussi un légume un peu délaissé. On le trouve depuis quelques années sur les étals des grandes surfaces, parce que son aspect original attire le regard. Le public, ne l'ayant pas encore vraiment adopté, ne saurait décrire avec exactitude le gout de cette cucurbitacée. De la même famille que les courgettes, son gout pourrait paraitre analogue. Mais c'est sa carapace blanche crénelée qui peut être farcie, avec bonheur, au moyen de toutes sortes de légumes et aussi en incorporant au mélange la chair de l'animal en question. Un animal qui se cultive comme toutes les autres courges; car le pâtisson en fait partie.
    Chacun comprendra que je n'évoque ici que les «légumes oubliés», dont j'ai entrepris la culture. Il en existe, cependant, beaucoup d'autres; tant le choix de légumes proposé par les professionnels s'est réduit comme peau de chagrin, depuis que la profession a décidé d'en rationaliser la culture, voir d'en unifier l'exploitation.
    Demain je serai, encore,  être en mesure de présenter d'autres «légumes oubliés» que j'ai, moi-même, cultivé à l'occasion.

     

    Â demain  

         

    En bas de cet article, cette petite flêche bleue pour ouvrir le sommaire d'une rubrique

    Bonjour   Bonjour    Le jardin de l'Echassière
    Bonjour Bonjour Si vous passez votre souris sur les petites flêches
    Celles-ci vous inviteront à voyager sur le blog
     
    Bonjour Bonjour Ci-dessous les derniers articles publiés sur le blog Revue dans la serre N°2 
    USSR  Mark Knopfler   Une drôle de posture  Une tranche de jardin  C'est une rose 
    Les rosiers «Iceberg»  La lumière à tous les étages  Dernière mise à jour  Vendredi 16 juin 2017 06:54
          Le pluviomètre du mois :  31mm
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques   Photos   Photos

     

       
      bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    « Jeudi 15 juin 2017Samedi 17 juin 2017 »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Juin 2017 à 09:23

    bonjour

    merci de rendre hommage au panais, chou rave, patisson, on ne les oubliera donc pas

     

    hier orage prevu en Lorraine,

    a Nancy pas une goutte un eclair un tonnerre ne sont venus

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :