• Vendredi 18 août 2017

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    Bonjour

    Après cette affaire d'œufs contaminés, on peut, une fois de plus, observer que nos concitoyens ont besoin, de plus en plus, de se nourrir avec des produits plus sains et à l'abri de ce genre de péripéties. Même si certains consommateurs sont encore amoureux des légumes les plus gros et des fruits les plus beaux, l'ensemble des amateurs d'aliments plus naturels s'accroit au fil de tous ces scandales développés par une industrialisation agro-alimentaire poussée dans ses retranchements, au nom du moins cher que moins cher. Sur les étals des supermarchés, on peut constater l'offre grandissante de variétés de tomates à l'aspect un peu tourmenté et aux couleurs variées.  Car cultivant encore près de 120 variétés différentes de tomates, je pense pouvoir émettre quelque avis sur le sujet.
    Tout d'abord les producteurs des ces variétés dites anciennes et traditionnelles, ne nous ont pas attendu, pour modifier leurs techniques de culture. Sachant très bien que la qualité de la tomate cultivée industriellement était de plus en plus décriée. Le reproche que l'on fit, à une certaine époque, à toutes ces anciennes variétés, c'est qu'elles ne voyageaient pas très bien. Du coup les obtenteurs de nouvelles variétés, ont développé des hybrides qui se conservaient plus longtemps. Dans le même temps, comme le commerce était amateur de variétés très policées, très propres sur elles, bien rouges, bien grosses et bien calibrées, ces obtenteurs ont du laisser de coté les critères du gout de la tomate. La sélection d'une nouvelle variété est très longue, très aléatoire et très  compliquée. On ne peut pas agir sur tous les paramètres en même temps. Il n'y a pas de variétés parfaites. Seule la science actuelle permet ce genre de performance et cela s'appelle, alors, de la manipulation génétique (OGM). Procédé qui ne permet pas de connaitre les développements futurs et les vicissitudes de la nouvelle variété. Et surtout procédé qui va entrer en interaction avec les autres organismes du monde végétal. Avec toutes les conséquences imprévisibles que cela comporte. C'est pourquoi les OGM demeurent très suspects auprès des consommateurs et aussi des autorités. Sauf dans certains pays; les États Unis, par exemple.

    Â demain

    Les carnets de Jules Hostouley

     

         

    En bas de cet article, cette petite flêche bleue pour ouvrir le sommaire d'une rubrique

     
    Bonjour   Bonjour    Le jardin de l'Echassière
    Bonjour Bonjour Si vous passez votre souris sur les petites flêches
    Celles-ci vous inviteront à voyager sur le blog
     
    Bonjour Bonjour Ci-dessous les derniers articles publiés sur le blog Récolte de tomates du 16 août 2017 
    USSR  Mark Knopfler   Une drôle de posture  Récolte du 12 août  2017  Récolte de légumes du 16 août 2017 
    Une passiflore s'évade  L'automne du mois d'août Dernière mise à jour  Vendredi 18 août 05:20
     
          Le pluviomètre du mois :  41 mm
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques   Photos   Photos

     

       
     

     

    bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    « Récolte du 16 août 2017Pecotee »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Août 2017 à 06:10

    je suis bien d'accord avec toi !!

    mangeons mieux est ma devise 

    et puis avec mes propres poules pas de soucis de ce côté là

    maintenant les légumes du jardin petit à petit Nanie fait son nid hi hi 

    2
    Vendredi 18 Août 2017 à 09:51

    bon vendredi

    le travers de l'Europe telle qu'elle est faite,

    a vouloir des fruits et legumes calibrés d'une façon

    et des aliments de telle façon et pas d'autre

    on en devient a trafiquer la nourriture et les aliments qui devraient etre vendu normalement

    meme de taille ou d'aspect different de ce qui est voulu la bas aux pays de la si belle Europe que les grands messieurs dames nous font

     

    les petits producteurs vont peut etre pouvoir etre sauvés par cette folie européenne du calibrage et de l'aspect uniforme

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :