•  

     

      
        La parcelle des tomates      
      Techniques   Forum       
      Sujet du message: La parcelle des tomates
       
      Posté le: Mar 27 Mai - 06:36 (2014)    


    La parcelle des tomates



    Une vue du potager... Mouillé le 21 mai de cette année.
    Et toujours mouillé jusqu'à aujourd'hui.
    Les cerises murissent; mais subissent l'assaut des merles.



    Un des emplacements qui va recevoir les tomates et les courges, quand le beau temps sera revenu Very Happy .
    Il est toujours dans cet état.
    Recouvert de 30 cm de déchets de jardin, de cendres, de déjections de volailles et de feuilles .
    Des multitudes de petits vers rouges sont à l'action sous le couvert de ce qui semble des détritus.
    Encore cette année je planterais tomates et courges début juin.
    On l'avait prédit   Very Happy
    Quand j'aurais enlevé la partie non décomposée de ce tas, je pourrais planter directement mes plants dans cette terre, non bêchée, mais finement travaillée par les vers de terreau en grand nombre.
    Cela ressemble à de la permaculture.
    Mais je ne suis pas spécialiste de cette technique de jardinage.
    Cette année, je n'ai pas encore du bêcher le potager



    J'utilise cet outil en rotation et en traction pour dégrossir la terre.
    Je passe ensuite un croc à 4 fines dents pour briser les grosses mottes.
    Pour les semis, un coup de râteau suffit en surface.
    WS

     Jardiner malin  Ce site énumère tous les types de matériaux pouvant faire usage de paillage WS
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

     

     

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        La jacinthe aux escargots      
      Techniques   Forum       
      Sujet du message: La jacinthe aux escargots
       
      Posté le: Jeu 13 Mar - 07:24 (2014)      

    La jacinthe aux escargots



    Un type de paillage qui a bien fonctionné.
    Avec cet hiver très doux et cette  humidité, ce contenant devrait avoir complètement disparu sous le mourron et les autres herbes envahisseuses.
    Ce n'est pas le cas!
    On ne remarque que 4 ou 5 départs de mauvaises herbes.
    Le potager est quand à lui, recouvert de toutes sortes d'herbes


    WS

     Jardiner malin  Ce site énumère tous les types de matériaux pouvant faire usage de paillage WS
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

     

     

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Fabrication en série de mini-mottes      
      Techniques   Forum       
      Sujet du message: Fabrication en série de mini-mottes
       
      Posté le: Jeu 23 Juin - 07:26 (2011)      

    Fabrication en série de mini-mottes

    Après avoir expérimenté l'astucieuse méthode de jo2....
    Arrow Fabication de mini-mottes par Jo2

    Je propose une fabrication en série


    On peut ainsi fabriquer des mini-mottes carrées de 23 mm de coté et d'une hauteur minimum de 3 cm.
    Comme celle des jardineries.


    Fabrication du mélange dans un bac approprié.
    Boite de peinture pour remplir le tube acier.



    Que du matériel de récupération.
    Tubes aciers et plastiques sont facile à trouver.
    Seul le bouchon caoutchouc demande une recherche un peu plus soutenue.
    Le diamètre de celui-ci devant être voisin de celui du tube acier.


    On prépare le mélange terreau + terre ordinaire bien humide.
    On bourre ce mélange dans le tube.
    Remplir une vieille boite de peinture d'un quart de litre et plonger plusieurs fois, le tube acier dedans, jusqu'à remplissage complet du tube.
    Méthode très rapide.
    Le grand bac où l'on prépare son mélange ne convient pas vraiment pour cette opération.
    Après avoir enfoncer le bouchon que l'on pousse avec le tube rond, on obtient un boudin carré comme ci-dessus.


    Comme un pâtissier, il suffit de sectionner le boudin de terreau de 3 cm minimum.
    Selon le mélange utilisé, la coupe peut se révéler imprécise ou s'effilocher.
    Cela a peut d'importance.
    Le coté esthétique n'est pas le but vraiment recherché..


    Ensuite il suffit de ranger les cubes obtenus dans une barquette de ce type en polystyrène expansé.
    Plus solide que les barquettes en plastique fin, qui risquent de s'écraser sous le poids des mini-mottes.


    Pour fabriquer le petit cratère de la graine, un simple crayon à papier fait très bien l'affaire.


    2 secondes Chrono par cube.



    Yapuka Il est préférable de semer 2 graines par cube pour les semences à faible capacité germinative.
    Même ainsi serrés les cubes se manipulent très facilement au moment du repiquage.



    Une autre possibilité avec un tube plastique pour fabriquer des pastilles de 32mm de diamètre et de 3 cm de haut
    Le piston est ici une boite pour ranger les pellicules photos.
    Largement utilisé avant la photo numérique.
    Le corps du piston est un tube de récupération en bronze.
    Tout autre tube plastique ou métal fera l'affaire.


    Même résultat que dans la première méthode.


    Résultat similaire pour des mini-mottes plus grandes.
    Mais moins faciles à ranger, parce que rondes.



    3 semaines à 1 mois plus tard......


    Le résultat au moment du repiquage.
    Les mini-mottes se séparent très bien.
    Ces mini-mottes sont d'une section encore plus faible que celle fabriquées plus haut avec le tube acier carré.
    Mais il est préférable de garder une section suffisamment importante pour assurer la survie de la plantule .

    système D
    Donc  grande rapidité de mise en œuvre
    Gain de place par rapport aux cubes fabriqués un à un par le petit appareil en plastique jaune.

    foot


    Â vous de jouer, maintenant!
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

     

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Création & Techniques      
      Techniques   Forum       
      Sujet du message: Semis et plantations sur la terrasse
       
      Posté le: Ven 30 Aoû - 04:18 (2013)      
     Semis et plantations sur la terrasse
    Photo juillet 2005

    Semis en barquettes .
    Repiquage en godets
    En toile de fond un plant de Kiwi très productif.

    Ces semis et ces plantations peuvent se passer de serre.
    L'arrosage est à surveiller chaque jour

    Une journée sans eau peut être mortelle.
    Les godets ont une capacité de rétention d'eau beaucoup trop  faible

    WS
     

    Plants de différentes variétés de basilic cultivés en godet.  WS
     

    La terrasse est encombrée de toutes ces plantations

    WS
     





    La table de jardin est envahie, elle aussi, par toutes ces plantations si fragiles et si nombreuses en début juillet.

    WS
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

     

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        AMIENS Les hortillonnages, terre de culture      
      Techniques   Forum       
      Sujet du message: AMIENS Les hortillonnages, terre de culture
       
      Posté le: Mer 28 Avr - 07:44 (2010)        
     


    AMIENS Les hortillonnages, terre de culture
           
     Mardi 27 Avril 2010
    Les élus d'Amiens Métropole, la DRAC, plusieurs entreprises soutiennent ce festival.



    Première édition d'un événement national, le festival Imaginez maintenant propose du 1 er au 4 juillet à de jeunes créateurs d'investir ce site emblématique. Les projets sont éclectiques.

    « Le fil conducteur de ces 4 jours est incontestablement le jardin, la nature », s'empresse de dire Gilbert Fillinger.
    Le directeur de la Maison de la culture d'Amiens, secondé par un comité artistique, travaille d'arrache-pied à la programmation du premier festival .
    Imaginez maintenant, une commande de Martin Hirsch au Conseil de la création artistique. Il aura lieu du 1er au 4 juillet dans neuf villes en France. Des artistes de moins de 30 ans, de tous horizons, sont invités à déployer des trésors d'imagination dans des sites chargés d'histoire comme la base sous-marine de Bordeaux, l'hôpital de la Grave de Toulouse, ou... les hortillonnages à Amiens.

    Un lieu emblématique « à préserver absolument » constitué de jardins flottants au cœur de la ville où dix équipes de paysagistes ont commencé à investir des parcelles en friche « un peu sur le mode du festival de Chaumont-sur-Loire ». Ces jardins, accessibles à pied ou en barques électriques, seront visibles jusqu'à l'automne. Des créations pourraient même devenir pérennes. Des plasticiens installeront aussi leurs créations.

    Un pique-nique le dimanche

    Plusieurs petites scènes accueilleront des performances musicales, poétiques ou circassiennes avec par exemple Boris Gibé. Plusieurs fois par jour. « La jauge de ces spectacles est limitée à moins de 100 personnes ». Six lieux ont été retenus : trois sur l'île Robinson, deux près du port à fumier et un près de Grand-mère salade.

    Pour les amateurs de musique classique, l'île aux fagots sera un point de ralliement à raison de deux concerts par soir. « Le jeune compositeur britannique Benjamin Ellin compose spécialement un cycle de mélodies pour soprano et piano sur le thème des hortillonnages à partir de poèmes dont ceux de Pierre Garnier, et une pièce pour le trio Chausson », confie Gilbert Fillinger.
    Un pique-nique préparé par cinq jeunes chefs « qui sont pour certains déjà étoilés par le Gault et Millau » sera servi avant ou après le concert. Une scène électrique sera enfin installée le 2 et 3 juillet au marais des bœufs à Camon.

    Les groupes sont programmés à partir de 23 heures. Par exemple Yuval Amihai ensemble, un quintet de jazz orientaliste ou encore ungroupe manouche... « Les billets sont volontairement à des prix accessibles ». Et pour terminer, un pique-nique est prévu en collaboration avec des lycées hôteliers le dimanche soir dans le parc Saint-Pierre. « S'il est payant, les spectacles tout au long de la journée seront gratuits ».

    ESTELLE THIÉBAULT

    Arrow http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/Les-hortil…
     




    Les Hortillonnages d'Amiens sont une particularité de cette ville et reçoivent de nombreux visiteurs chaque année.
    Un ancien Marais, qui a perdu beaucoup de ses maraichers, mais qui a constitué des zones sauvages au sein de cet ensemble.
    Ce qui présente une grande richesse écologique pour la région
    WS
     
     
     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

     

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Matériaux de paillage      
      Techniques   Forum       
     
       
           

    WSCette charmante fermière nous rappelle qu'à l'origine le paillage était pratiqué avec de la paille.

    Depuis toutes sortes de matériaux, d'origine naturelle, sont le plus souvent utilisés.

     Jardiner malin  Ce site énumère tous les types de matériaux pouvant faire usage de paillage WS
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  Photos

     

    ............-->

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Le double bêchage      
      Techniques   Forum       
     
       
           

    Pratique fastidieuse, le double bêchage fait peur et est peu utilisé .....

    À voir sur ce site Le double bêchage

     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques

     

    ............-->

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Fabriquez des bombes à graines pour semer la biodiversité      
      Techniques   Forum       
     
       
    Bombes à graines       
     Fabriquez des bombes à graines pour semer la biodiversité !

    Le principe ?

    Réaliser des boules de terreau et d’argile contenant un mélange de graines.

    Compactées et séchées, les « bombes » sont facilement transportables et peuvent alors être lancées partout où des fleurs peuvent pousser : un jardin, un rond-point en jachère, une friche urbaine, un parterre sans fleurs… 

    Les bombes à graines s’inspirent d’une technique inventée par Masanobu Fukuoka, le père de l’agriculture naturelle. Elles étaient employées pour végétaliser des espaces arides et pour la reforestation.

    Lancer des bombes à graines revient à semer des plantes. Il est donc important de veiller aux périodes adaptées à la germination et de sélectionner des espèces adaptées au terrain d’accueil.

    On peut également choisir des plantes attirant les papillons, les abeilles et les oiseaux.

    Attention, certaines zones en France sont protégées (Réserves naturelles, Parcs nationaux) : ne jetez pas vos bombes dans ces zones sensibles !

    Comment réaliser une bombe à graines ?

    Dans un récipient, mélangez 10 doses de terreau avec 2 doses de graines

    Ajoutez ensuite 8 doses d’argile

    Vous pouvez également ajouter des micro-organismes et des champignons pour ensemencer le sol en vie organique.

    Mélangez le tout en humidifiant au fur et à mesure à l’aide d’un vaporisateur jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte prête à modeler.

    Prélevez la quantité nécessaire de pâte et façonnez une boule de la taille d’une balle de ping-pong.

    L’argile offre à la graine une sécurité contre les animaux et les insectes, l’obscurité, la chaleur, l’humidité. Le terreau apporte les nutriments nécessaires à sa germination.

    Vous pouvez insérer les mêmes espèces de graines dans votre bombe (soucis, bleuet, tournesol, mauves, etc..) ou bien un mélange de graines. Choisissez plutôt des plantes vivaces et surtout des essences locales.

    Pour conserver vos bombes, stockez-les dans en endroit sec pour ne pas qu’elles germent ou moisissent : une caisse en bois, un sac en papier ou un sac plastique mais bien ouvert pour éviter l’asphyxie des graines.

    Idée : si vous n’avez pas d’argile, utilisez des coquilles d’oeuf comme contenant ! Remplissez les coquilles avec le mélange terreau-graines et recouvrez avec un chapeau en coquille. Badigeonnez un blanc d’oeuf au niveau de la « cassure » et sur le chapeau et recouvrez d’un tissu en coton fin.

    Quelques idées de mélange de graines

     

    Pour attirer les oiseaux : oseille, centaurée noire et cardère sauvage.

    Pour un mini potager urbain : capucine, ciboulette, radis et oseille.

    Pour un mélange de couleurs : coquelicots, bleuets de champs et tournesol.

    La durée de vie d’une bombe à graines dépend de la durée de vie de la graine contenue dans la bombe.

     

    C'est bien la première fois qu'une bombe se charge de propager des graines de fleurs.

    Si cela pouvait inspirer les poseurs de bombes actuels.

    Un peu de poèsie dans ce monde de brutes 

     
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques

     

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Plantation sous la paille      
      Techniques   Forum       
      Sujet du message: Semis des potimarron
       
      Posté le: Mar 19 Mai - 06:33 (2015)      

    Un des plants de courgettes replantés sous la paille le 10 mai dernier
    Même plus besoin de travailler la terre.
    Une grosse couche de feuilles mortes sur la parcelle des courges et des tomates.
    Une grosse couche de paille durant tout l'hiver.
    C'est le paradis des vers de terre.
    Pour les limaces j'ai mis mes canards à contribution en avril sur cette parcelle.
    Très habiles pour descendre leur bec et leur langue le long des nouvelles pousses.
    Les vers de terre se tiennent assez profonds pour être inquiétés.

    Remis les plants dans les mêmes trous que l'année dernière.
    Avec du sang et de la corne et un engrais bio.
    WS

     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques

     

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

      
        Plantation en conteneur Du nouveau chez Titine      
      Techniques   Forum       
     
       
           
    Il est possible maintenant de planter à contre-saison . La production de plantes en conteneur permet cette opération. La photo démontre bien comment on peut garnir un massif avec une plante en pleine floraison dans un printemps bien avancé. Grace à cette technique, on peut largement planter des nouveautés dans notre jardin, sans avoir à attendre la fin novembre.Ce qui était la pratique traditionnelle. Il faut toutefois que les végétaux soient présentés en pot ou en conteneur. Pour novembre, ce seront tous les végétaux en racines nues ou en tontine, qui seront plantés avec un maximum de réussite .
    Photo 
     Compteur de visiteurs en temps réel                Modèle  Photos  Création & Techniques

     

       
      accueil

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique