• Mes blogs

  •  

     

       1987   Asimbonanga      
    Tubes

    Savuka 

       

     

     

    Asimbonanga (« Nous ne l'avons pas vu ») est une chanson du groupe sud-africain Savuka, dirigé par Johnny Clegg et créée en 1987.

    Cette chanson, écrite et composée par Johnny Clegg, extraite de l’album Third World Child (1987), a propulsé ce groupe à la tête de l'actualité musicale des années 1980.

    Son texte, politiquement engagé — surtout pour l'Afrique du Sud de l'époque —, est dédié à Nelson Mandela, alors emprisonné sur l'île de Robben Island, au large du Cap, et y fait explicitement référence : (« Look across the Island into the Bay » (en français : « Regarde de l'autre côté de l'île dans la Baie »)2). Il cite aussi le nom de Steve Biko, Victoria Mxenge et Neil Aggett, tous trois militants de la lutte contre l’apartheid.

    Autre particularité de cette chanson, le titre est zoulou, le refrain est chanté dans cette langue et les couplets en anglais, acte particulièrement provocateur au temps de l'apartheid, surtout de la part d'un groupe multicolore, composé de Blancs et de Noirs. Le titre Asimbonanga fait référence au fait que personne ne sait à quoi ressemble Nelson Mandela, les photos de lui étant illégales.

    Elle connaît un important succès en France, se classant 2e du Top 50 pendant sept semaines consécutives3. Elle entre également dans les charts en Suisse et au Royaume-Uni, se classant respectivement 45e et 94e.

    Elle est reprise par le groupe Magic System en 2015 dans l'album Radio Afrika.

       
    Nous ne l'avons pas vu Nous n'avons pas vu Mandela A l'endroit où il est A l'endroit où on le retient prisonnier Oh, la mer est froide et le ciel est gris Regarde de l'autre coté de l'Ile dans la Baie Nous sommes tous des îles jusqu'à ce qu'arrive le jour Où nous traversons la mer de flammes (x2) Nous ne l'avons pas vu Nous n'avons pas vu Mandela A l'endroit où il est A l'endroit où on le retient prisonnier Un goéland s'envole de l'autre coté de la mer Je rêve que se taise le silence Qui a les mots pour faire tomber la distance Entre toi et moi ? Nous ne l'avons pas vu Nous n'avons pas vu Mandela A l'endroit où il est A l'endroit où on le retient prisonnier Steve Biko , Victoria Mxenge , Neil Aggett Nous ne l'avons pas vu(e) Nous n'avons pas vu notre frère (Nous n'avons pas vu notre soeur) A l'endroit où il (elle) est A l'endroit où il (elle) est mort(e) Hé, toi ! Hé toi ! Hé toi, et toi aussi ! Quand arriverons nous à destination ? (x4) Nous ne l'avons pas vu Nous n'avons pas vu Mandela A l'endroit où il est A l'endroit où on le retient prisonnier
    Asimbonanga (we have not seen him) Asimbonang' umandela thina (we have not seen mandela) Laph'ekhona (in the place where he is) Laph'ehleli khona (in the place where he is kept) Oh the sea is cold and the sky is grey Look across the island into the bay We are all islands till comes the day We cross the burning water Asimbonanga (we have not seen him) Asimbonang' umandela thina (we have not seen mandela) Laph'ekhona (in the place where he is) Laph'ehleli khona (in the place where he is kept) A seagull wings across the sea Broken silence is what I dream Who has the words to close the distance Between you and me Asimbonanga (we have not seen him) Asimbonang' umandela thina (we have not seen mandela) Laph'ekhona (in the place where he is) Laph'ehleli khona (in the place where he is kept) Steve biko, victoria mxenge Neil aggett Asimbonanga Asimbonang 'umfowethu thina (we have not seen our brother) Laph'ekhona (in the place where he is) Laph'wafela khona (in the place where he died) Hey wena (hey you!) Hey wena nawe (hey you and you as well) Siyofika nini la' siyakhona (when will we arrive at our destination)
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

    Paroles   
      accueil  

    2 commentaires
  •  

    Le Crabe-Tambour 

      
    Catégorie Titre Auteur Edition Pages Dépôt Légal
    463 Roman Le Crabe-Tambour  
     
    Pierre Schoendoerrfer Grasset 328 1976
    Sous-titre
    Origine  
      83ème parution dans cette rubrique   Héritage  
    Le Crabe-Tambour  
     
    Wiki 

     

       
      accueil

     

    votre commentaire
  •   L'Elysée   

     

      
    Catégorie Titre Auteur Edition Pages Dépôt Légal
    462 Histoire  L'Elysée   


     
    Claude Pasteur Le Grand Livre Du Mois 304 2002
    Sous-Titre    Origine  
    Histoire secrète et indiscrète des origines à nos jours  70ème parution dans cette rubrique   Brocante  
    L'Elysée L'Elysée
     Blog L'Illustration    
     

     

       
      accueil


    1 commentaire
  •  

     

       1988   Tombé du ciel      
    Tubes

    Jacques Higelin

       

     

     

    Jacques Higelin est un auteur-compositeur-interprète et comédien français, né le 18 octobre 1940 à Brou-sur-Chantereine (Seine-et-Marne) et mort le 6 avril 2018 à Paris.

    Très tôt attiré par le monde du spectacle, il entame une carrière d'acteur puis se lance dans la chanson avec le soutien du producteur Jacques Canetti. Tout en gardant un contact régulier avec le théâtre, il obtient un succès grandissant au fil des années et s'impose durablement sur la scène musicale française des années 1970 et 1980. Il retrouve les faveurs du public à la fin des années 2000 et continue à enregistrer des albums ainsi qu'à se produire sur scène. Connu pour sa remarquable présence scénique, il occupe aussi parfois la scène médiatique à l'occasion de certaines prises de position politiques ou militantes, notamment aux côtés d'associations de soutien aux personnes défavorisées.

    Il est le père du chanteur Arthur H, du comédien Kên Higelin et de la chanteuse Izïa Higelin. Il est proche d'Areski Belkacem ainsi que de Brigitte Fontaine avec qui il collabore à partir du milieu des années 1960.

       
    ♥ Tombé du ciel à travers les nuages Quel heureux présage pour un aiguilleur du ciel Tombé du lit fauché en plein rêve Frappé par le glaive de la sonnerie du réveil Tombé dans l'oreille d'un sourd Qui venait de tomber en amour la veille D'une hôtesse de l'air fidèle Tombée du haut d'la passerelle Dans les bras d'un bagagiste un peu volage Ancien tueur à gages Comment peut-on tomber plus mal? Tombé du ciel rebel aux louanges Chassé par les anges du paradis originel Tombé d'sommeil, perdu connaissance Retombé en enfance au pied du grand sapin de Noël Voilé de mystère sous mon regard ébloui Par la naissance d'une étoile dans le désert Tombée comme un météore dans les poches de Balthazar Gaspard ou Melchior, les trois fameux rois mages Trafiquants d'import export Tombés d'en haut comme les petites gouttes d'eau Que j'entends tomber dehors par la f'nêtre Quand je m'endors le cœur en fête Poseur de girouettes Du haut du clocher, donne à ma voix La direction par où le vent fredonne ma chanson Tombé sur un jour de chance Tombé à la fleur de l'âge dans l'oubli, solo! C'est fou c'qu'on peut voir tomber Quand on traîne sur le pavé les yeux en l'air La semelle battant la poussière On voit tomber des balcons Des mégots, des pots d'fleurs Des chanteurs de charme Des jeunes filles en larmes Et des alpinistes amateurs Tombés d'en haut comme les petites gouttes d'eau Que j'entends tomber dehors par la f'nêtre Quand je m'endors le cœur en fête Poseur de girouettes Du haut du clocher donne à ma voix La direction par où le vent fredonne ma chanson Tombé sur un jour de chance Tombé par inadvertance amoureux Tombé à terre pour la fille qu'on aime Se relever indemne et retomber amoureux Tombé sur toi, tombé en pâmoison Avalé la ciguë, goûté le poison qui tue L'amour L'amour encore et toujours ♥

    Tombé du ciel

     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    3 commentaires
  • Les violettes des tranchées

      
    Catégorie Titre Auteur Edition Pages Dépôt Légal
     461 Récit   Les violettes des tranchées  Etienne Tanty Editions Italiques 606 2002
    Collection    Origine  
      28ème parution dans cette rubrique  Brocante  

     

     

       
      accueil

     

    1 commentaire
  • 8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 1 
    draisine bleue 2Espace 3000loco  verte 222 final rapidewagonnet bois 2wagonnet vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 1   Sur la voie 1 : 1 locomotive à vapeur remorque 2 wagonnets de bois - oo oo - 1 draisine bleue - oo oo -

    BB 25200

    Voie 2 
    Espace 3000convoi 11 wagonnets boisloco verte 22 aEspace 3000/>Train de bois 9 wagonsLoco diesel moyenEspace 3000wagonnet videDraisine 3
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 2   Sur la voie 2 : 1 draisine remorque un wagonnet vide - oo oo - 1 Locomotive diesel remorque un convoi de grûmes composé de 9 wagonnets - oo oo - 1 Locomotive à vapeur remorque un convoi de 11 wagonnets de bois- oo oo -

    BB 25200

    Voie 3 
    loco verte 22 aTrain de bois
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 3   Sur la voie 3 : 1 locomotive à vapeur remorque un convoi de 10 wagonnets vides - oo oo -
    Image Voie 4 Depot Vers les locos
      Train de bois
               
           

     

     

       
           
           

    Train Mocanita ; un voyage inédit en Roumanie, une expérience inoubliable
    De nos jours, le voyage en mocanita est une expérience inoubliable pour tout touriste, qu’il soit Roumain ou étranger. Le train est assez petit, ce qui fait que les voyageurs doivent embarquer de bonne heure pour trouver des places. La mocăniţa circule sur un trajet spectaculaire, elle traverse des vallées, des ponts, des tunnels, des rochers.

    Ioana Coman, agent touristique de la région, raconte brièvement l’histoire de ce train inédit de la région de Viseu:
    “C’est le seul endroit de Roumanie où les touristes peuvent encore trouver un train pareil qui circule sur l’unique voie ferrée forestière à écartement réduit de chez nous. C’est une expérience inoubliable. Le train que l’on met à la disposition des touristes est assez petit, ce qui fait que les voyageurs doivent s’embarquer de bonne heure pour trouver des places. Mocanita circule sur un trajet spectaculaire, elle traverse des vallées, elle passe par des ponts, des tunnels, des rochers.”

    Les rails datent des années 1930, mais ce ne fut qu’une vingtaine d’année plus tard que la première locomotive se mit en marche. Les passagers du petit train forestier seront surpris de constater qu’après un départ à 600 mètres d’altitude, ils se trouveront bientôt à 1100 mètres d’altitude, au beau milieu d’un paysage de rêve. De nouveau au micro, Ioana Coman:
    “Le train se met en marche chaque matin, à 8h30 et il revient à Viseu vers 5 heures de l’après – midi, après une dernière halte dans la localité de Faina. Pourtant, on fait plusieurs pauses durant le voyage pour renouveler les réserves de combustibles du petit train. Il a une technique impressionnante de fonctionnement qui date du temps de nos grand – parents. Les touristes peuvent profiter de tous ces arrêts pour prendre des photos ».

    Un voyage en Mocanita vous occupera une journée toute entière pendant laquelle vous aurez l’occasion d’admirer de jolies églises en bois et de goûter aux sources minérales qui jaillissent des tréfonds de la montagne. Petit conseil avant de réserver une place: assurez – vous que la météo vous soit propice, sinon pas la peine de partir en voyage. Un aller – retour en Mocanita dure une dizaine d’heures et comme le trajet est plutôt sauvage, mieux vaut emporter des sandwichs et une grosse bouteille d’eau. En plus, l’été à la montagne n’a rien à voir avec l’été en ville, par conséquent, un polo dans votre sac à dos vous sera indispensable.
    Un billet aller – retour coûte seulement 5 euros. Avant de vous souhaiter bon voyage, permettez – moi de vous donner un dernier conseil: à la veille de votre voyage, passez la nuit dans la localité du Haut Viseu, le point de départ de cette randonnée qui débute assez tôt dans la matinée.

     
     
     Le train à vapeur Mocanita CFF en Roumanie avait l'habitude de collecter les bûches coupées dans un système de train à vapeur unique. Le seul chemin de fer à vapeur étroit en état de marche en Roumanie. Utilise la vapeur en brûlant du bois et non du charbon. Grimpe haut dans la zone d'exploitation forestière. Transporte également des touristes dans la zone d'exploitation forestière. Pas de route dans la zone boisée où  le train étroit ne va pas. Les bûches peuvent être vues entreposées sur la voie ferrée où commence le train à vapeur . Il prend une énorme quantité de bois pour la vapeur, nécessaire pour l'amener dans la zone d'exploitation forestière. Mocanita est un chemin de fer à voie étroite. On peut remarquer un transit ford unique adapté pour une utilisation sur les rails. Le train à vapeur Viseu de Sus utilise des locomotives à vapeur tout le temps. La Transylvanie a des coupes illégales mais c'est une manière légale d'exploitation. Ceci est un chemin de fer à vapeur,  patrimoine de la  belle vallée de la Vaser dans le nord de la Roumanie. C'est un des derniers chemin de fer à vapeur du monde.
     
    En Ukraine, à l'exception du système Viseu de Sus en Roumanie, le dernier réseau forestier non touristique à voie étroite des Carpates est toujours en activité. Sa ligne principale commence à partir de Vyhoda, se divisant en plusieurs branches, totalisant  un réseau de 50 km. Plusieurs points de chargement sont desservis parallèlement par quelques trains et draisines chaque jour.
    Notre visite d'une semaine en 2013 est comprimée dans ce film en une seule journée virtuelle présentant l'ensemble du réseau, les activités forestières typiques dans une nature merveilleuse. 
     
    Le train à vapeur des chemins de fer tchèques a voyagé à Csömödér. Matin Abel a traversé la montagne et voyage sur  la machine Zajdára, qui a mis trois voitures et deux photographes. Elle a  un type de voiture Bak Bánokszentgyörgy. Ici, il y a six autres wagons. Elle  est retournée à Csömöder dans l'après-midi avec un montage inhabituel. 
    La rivière Vasér coule le long de la frontière ukrainienne. Dans sa vallée étroite aucune route n'a été construite. La voie ferrée étroite entre l'eau et les rochers, servant au transport forestier, desservant les casernes de garde-frontières et les bûcherons dans les montagnes. 
     

     

    Ref Google Map    Ivano-Frankivs'ka oblast   Vișeu de Sus, Maramureș County  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs

    2 commentaires
  •  

     

       1965   Poupée de cire, poupée de son      
      France Gall
       

     

     

    Poupée de cire, poupée de son est une chanson française écrite et composée en 1965 par Serge Gainsbourg vraisemblablement d'après le prestissimo de la Sonate pour piano no 1 en fa mineur op.2 de Beethoven .

    Écrite pour France Gall qui représentait le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson 1965, la chanson obtient le Grand prix. C'est la seconde victoire du Luxembourg à ce concours. Elle est intégralement interprétée en français, une des langues nationales du Luxembourg, comme le voulait la coutume avant 1966.
    ♥ Hommage à La Petite Poupée de Cire qui nous a quitté aujourd'hui ♥

       
    Je suis une poupée de cire Une poupée de son Mon cœur est gravé dans mes chansons Poupée de cire poupée de son Suis-je meilleure suis-je pire Qu'une poupée de salon Je vois la vie en rose bonbon Poupée de cire poupée de son Mes disques sont un miroir Dans lequel chacun peut me voir Je suis partout à la fois Brisée en mille éclats de voix Autour de moi j'entends rire Les poupées de chiffon Celles qui dansent sur mes chansons Poupée de cire poupée de son Elles se laissent séduire Pour un oui pour un non L'amour n'est pas que dans les chansons Poupée de cire poupée de son Mes disques sont un miroir Dans lequel chacun peut me voir Je suis partout à la fois Brisée en mille éclats de voix Seule parfois je soupire Je me dis à quoi bon Chanter ainsi l'amour sans raison Sans rien connaître des garçons Je ne suis qu'une poupée de cire Qu'une poupée de son Sous le soleil de mes cheveux blonds Poupée de cire poupée de son Je ne suis qu'une poupée de cire Qu'une poupée de son Sous le soleil de mes cheveux blonds Poupée de cire poupée de son Mais un jour je vivrai mes chansons Poupée de cire poupée de son Sans craindre la chaleur des garçons Poupée de cire poupée de son.
    ♥ ♥ ♥
     
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

    Traduction littérale Google    
     


    accueil  

    1 commentaire
  •  

     

       1954   Mr. Sandman      
      The Chordettes
       

     

     

    "Mr. Sandman" (parfois rendu comme "Mister Sandman") est une chanson populaire écrite par Pat Ballard qui fut publiée en 1954 et enregistrée pour la première fois en mai de cette année par Vaughn Monroe & His Orchestra et plus tard la même année par The Chordettes. Les paroles de la chanson transmettent une demande à "Mr. Sandman" de "m'apporter un rêve" - ​​l'association traditionnelle avec la figure folklorique, le marchand de sable. Le pronom utilisé pour se référer au rêve désiré est souvent changé en fonction du sexe du chanteur ou du groupe exécutant la chanson, comme la publication de la partition originale, qui comprend des versions masculines et féminines des paroles. Quelque temps plus tard, Ballard a également réécrit les paroles pour l'utilisation de Noël comme "M. Santa". La progression des accords dans chaque chœur suit le cercle des quintes pour six accords d'affilée. La chanteuse Dorothy Collins a cartographié avec "M. Santa" (# 51, vendeur de musique des États-Unis, 1955). La chanson a été enregistrée plus tard par Tony Sandler et Ralph Young (1968) et Suzy Bogguss. L'enregistrement de la chanson par Emmylou Harris a atteint le top dix du tableau des singles country des États-Unis en 1981.

       
    M. Sandman, apportez-moi un rêve (bung, bung, bung, bung) Faites-lui le plus mignon que j'ai jamais vu (bung, bung, bung, bung) Donnez-lui deux lèvres comme des roses et du trèfle (bonde, bonde, bonde, bonde) Puis dites-lui que ses nuits solitaires sont terminées. Sandman, je suis si seul Ne pas avoir personne pour appeler le mien Veuillez allumer votre rayon magique M. Sandman, amenez-moi un rêve. (scat "bung, bung, bung, bung".) M. Sandman, apportez-moi un rêve Faites-lui le plus mignon que j'ai jamais vu Donnez-lui le mot que je ne suis pas un rover Puis dites-lui que ses nuits solitaires sont terminées. Sandman, je suis si seul Ne pas avoir personne pour appeler le mien Veuillez allumer votre rayon magique M. Sandman, amenez-moi un rêve. (scat "bung, bung, bung, bung") M. Sandman (voix masculine: "Yesss?") Nous apporte un rêve Donnez-lui une paire d'yeux avec une lueur "come-hither" Donnez-lui un coeur solitaire comme Pagliacci Et beaucoup de cheveux ondulés comme Liberace M. Sandman, quelqu'un à tenir (quelqu'un à tenir) Serait tellement pêché avant que nous soyons trop vieux Alors s'il te plaît allume ton rayon magique M. Sandman, amenez-nous, s'il vous plaît, s'il vous plaît, s'il vous plaît Monsieur Sandman, amenez-nous un rêve. (scat "bung, bung, bung, bung".)
    Mr. Sandman, bring me a dream (bung, bung, bung, bung) Make him the cutest that I’ve ever seen (bung, bung, bung, bung) Give him two lips like roses and clover (bung, bung, bung, bung) Then tell him that his lonesome nights are over. Sandman, I’m so alone Don’t have nobody to call my own Please turn on your magic beam Mr. Sandman, bring me a dream. (scat "bung, bung, bung, bung".) Mr. Sandman, bring me a dream Make him the cutest that I’ve ever seen Give him the word that I’m not a rover Then tell him that his lonesome nights are over. Sandman, I’m so alone Don’t have nobody to call my own Please turn on your magic beam Mr. Sandman, bring me a dream. (scat "bung, bung, bung, bung") Mr. Sandman (male voice: "Yesss?") bring us a dream Give him a pair of eyes with a "come-hither" gleam Give him a lonely heart like Pagliacci And lots of wavy hair like Liberace Mr Sandman, someone to hold (someone to hold) Would be so peachy before we’re too old So please turn on your magic beam Mr Sandman, bring us, please, please, please Mr Sandman, bring us a dream. (scat "bung, bung, bung, bung".)
    Les Chordettes étaient un quatuor de chant populaire féminin américain, chantant habituellement a cappella et se spécialisant dans la musique populaire traditionnelle. Ils sont surtout connus pour leurs chansons à succès "Mr. Sandman" et "Lollipop".
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

    Traduction littérale Google    
     


    accueil  

    1 commentaire
  •  

    Guide Clause 

      
    Catégorie Titre Auteur Edition Pages Dépôt Légal
    446 Documentaire Guide Clause   
     
    Clause

    Clause 400 1949
    Sous-Titre
    Origine  
    Traité des travaux du jardinage  106ème parution dans cette rubrique   Héritage  
    Guide Clause Guide Clause
     
       
     
     

     

       
      accueil

     

    1 commentaire
  •  

     

      2001   Black Hawk Down      
     Film

    Hans Zimmer   Denez Prigent et Lisa Gerrard


       
    Ridley Scott

    La Chute du faucon noir «Black Hawk Down» est un film américano-britannique réalisé par Ridley Scott et sorti en 2001.

    Il est tiré du livre Black Hawk Down: A Story of Modern War de Mark Bowden, documentaire relatant les combats de Mogadiscio des 3 et 4 octobre 1993 au cours desquels dix-neuf militaires américains et plusieurs centaines de Somaliens trouvèrent la mort.

       
    Gortozet 'm eus, gortozet pell J'ai attendu, j'ai attendu longtemps E skeud teñval an tourioù gell Dans l'ombre sombre des tours brunes E skeud teñval an tourioù gell Dans l'ombre sombre des tours brunes E skeud teñval an tourioù glav Dans l'ombre sombre des tours de pluie C'hwi am gwelo gortoz atav Vous me verrez attendre toujours C'hwi am gwelo gortoz atav Vous me verrez attendre toujours Un deiz a vo 'teuio en-dro Un jour il reviendra Dreist ar morioù, dreist ar maezioù Par-dessus les mers, par-dessus les champs [Denez Prigent] [Denez Prigent] Un deiz a vo 'teuio en-dro Un jour il reviendra, Dreist ar maezioù, dreist ar morioù Par dessus les campagnes, par dessus les mers 'Teuio en-dro an avel c'hlas Reviendra le vent vert Da analañ va c'halon gloaz't Et emportera avec lui mon coeur blessé D'am laerezh war an treujoù M'emporter sur les chemins 'Teuio en-dro karget a fru Il reviendra, chargé d'embruns E skeud teñval an tourioù du Dans l'ombre sombre des tours noires Kaset e vin diouzh e anal Grace à son souffle, je serais emporté Pell gant ar red en ur vro all Loin dans le courant, dans un autre pays Kaset e vin diouzh e alan Je serais emporté, grace à son souffle Pell gant ar red, hervez 'deus c'hoant Loin dans le courant, selon son désir Hervez 'deus c'hoant, pell eus ar bed Selon son désir, loin de ce monde Etre ar mor hag ar stered Entre la mer et les étoiles
    Black Hawk Down

     Synopsis

    En octobre 1993, en Somalie, la guerre civile provoque une famine dans la population civile. Les forces de l'ONU sont attaquées par une faction dirigée par le général Mohamed Farrah Aidid. Les États-Unis envoient un détachement composé de membres de la Delta Force, des rangers et du 160th Special Operations Aviation Regiment (Airborne) ayant pour mission d'arrêter Aidid. Faute de pouvoir trouver Aidid en personne, l'unité s'en prend à ses lieutenants.

    Le 3 octobre 1993, un indicateur somalien révèle la tenue d'une réunion de membres de la faction rebelle près du marché de Bakara. Les forces spéciales lancent un raid héliporté, les opérateurs de la Delta Force doivent capturer des dirigeants rebelles, les rangers étant chargés de les couvrir. Mais l'opération, qui devait se dérouler en trente minutes, tourne mal lorsque les milices de la faction d'Aidid contre-attaquent en masse et parviennent notamment à abattre deux hélicoptères UH-60 Black Hawk (littéralement « faucon noir » qui, une fois au sol, sont annoncés comme « Black Hawk down »).

    Pour tenter de sauver les occupants des Black Hawk (une des devises de l'armée étant « leave no man behind », c'est-à-dire aucun homme ne doit être abandonné), les unités américaines poursuivent l'engagement, dans une ville devenue une véritable souricière. Scindés en plusieurs groupes, les rangers et les Delta tentent de rejoindre, à pied ou en Humvees, les sites des crashs. Les miliciens lancent des contre-attaques et de nombreuses embuscades, le convoi principal ayant perdu plusieurs hommes doit rebrousser chemin, laissant les petits groupes de soldats complètement isolés alors que la nuit tombe. Plus tôt, deux opérateurs Delta se sont littéralement sacrifiés pour tenter de sauver l'équipage du second crash. Les deux snipers tiendront près d'une heure contre une foule en furie, puis tomberont en héros. Le pilote du Black Hawk est fait prisonnier par les miliciens. Pendant la nuit, l'état-major monte la contre-attaque pour récupérer les soldats : des renforts du 75th Rangers, de la 10e division de montagne (infanterie légère) et des Pakistanais onusiens repartent en ville sous les ordres du lieutenant colonel McKnight qui part en tête malgré sa blessure. Après de violents affrontements et le mitraillage en règle des rebelles par les hélicoptères américains, les groupes des sergents Eversmann, DiTomasso, Sanderson ainsi que la section du capitaine Steele sont rejoints par les blindés. Après avoir extrait les corps des équipages coincés dans les épaves, les forces américaines quittent la zone contrôlée par Aidid, certains en courant par manque de place dans les blindés. Tous rejoignent sains et saufs le stade où les forces de l'ONU sont installées.

    Au cours de la bataille de Mogadiscio, 19 soldats américains ont perdu la vie (18 dans la bataille et 1 deux jours plus tard à la suite de l'explosion d'un obus de mortier tombé dans le camp des rangers), et plusieurs centaines de Somaliens ont été tués (le film indique plus de 1 000).

     
    Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction  GreatSong  Lyrics
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique