• «Temps frileux»

     

         Journal Ordinaire D'Un Jardinier Ordinaire

           

    «Temps frileux»

    Bonjour

    Beau temps, ciel bleu et légère brise , mais l'hiver n'a pas encore épuisé ses dernières cartouches. Il continue de pourchasser le frileux et le frigorifié.Moins trois degrés sur un thermomètre abrité et exposé plein nord, cela ne laisse pas indifférent au temps qui passe.. Comme le temps est toujours incertain, il faut procéder aux derniers travaux d'hiver. Emmitouflé dans un chaud polaire, on attrape des suées dignes de l'été. Il faut transporter les dernières brouettes de compost et de fumier; transplanter quelques arbustes que les oiseaux nous ont apporté dans les années précédentes; surtout les houx et les sureaux aux baies si appréciées des oiseaux. Il faut encore éradiquer des indésirables tels que ronces et orties, que les vents sont venus délivrer généreusement, les soirs de tempête. Pour sortir une ronce de son écrin terrestre, il faut remuer une quantité considérable de terre, afin de bien retirer toute la partie racinaire. Ne dit-on pas que ronce coupée est une ronce taillée façon rosier de thé. On lui assure, alors, un avenir confortable au sein de nos plantations. Comme ronce brûlée devient une indésirable enrichie et fumée par l'apport de  cendres issues de la combustion de son feuillage. Un autre aventurier peu recommandable dans notre jardin est le frêne. Pourtant l'un des plus beaux arbres de notre région. Mais comme plusieurs de ces spécimens se trouvent sous les vents dominants sur nos plateaux, les graines découvrent lors des grandes bourrasques hivernales, un transport gratuit et un asile confortable parmi nos plantations. Si l'on n'a pas pris le soin de l'arracher dès qu'on a identifié cet immigrant, on se retrouve très rapidement avec une tige malingre et ténue qu'il faudra éradiquer tout de suite, sinon lorsque celle-ci aura atteint la taille d'un manche à balai il faudra, alors, avoir recourt à la collaboration d'une barre à mine détournée de son usage primitif. Hier, comme le temps était glacial, nous avons jardiné en serre. Plus de trente degrés sous cette dernière. Les semis de tomates sont achevés. Il va, bientôt, falloir repiquer les semis de persil et de céleri en godets de 7cm. Les semis de fleurs annuelles sont en train de germer. Malgré les moins trois du dehors, ces plantations sont bien au chaud avec vingt degrés dans les bacs de propagation. Même en hiver, il faut assurer l'irrigation des serres. Les quelques pieds de tomates (20cm) et les soixante dix laitues ont été largement abreuvés. Après cette opération, il faut mettre les circuits d'arrosage, hors gel. Sinon les morsures de l'hiver risquent de leur être fatales.

    Bon dimanche  

     

     

       Les carnets de Jules Hostouley 

     

        À L'Aube Du Poète 

     

     

     
    Bonjour Webcam  Bonjour    Le jardin de l'Echassière
    Bonjour Bonjour    
    Bonjour Bonjour 6 mars 2021 : Minima  -3° - Maxima 11° -Temps variable - Vent modéré glacial secteur Nord  
            RAILWAY GAME     
        Dernière mise à jour  Dimanche 7 mars 2021 6h50
    Image
          Le pluviomètre du mois :  6 mm
                     Photos  Création & Techniques   Photos   Photos   Modèle
       

     

     

    bonjour poule météo godefroy Jardin Blanc Oise Picardie Potager Fleur Légume Tomate Forum Animal Nature Terre accueil

     
    « ScheherazadeBeauvais ville martyre »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Mars à 07:19

    Il y a du boulot au jardin et dans la serre, c'est bien vrai !!

      • Mercredi 10 Mars à 05:46

        il faut même se dépêcher car du temps humide est annoncé

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :